Menu
Ajaccio.fr
Site officiel de la Ville d'Ajaccio - Bienvenue à Ajaccio

La Ville recense ses trésors patrimoniaux

L'invintariu di u Patrimoniu, un travagliu ambiziosu pà una identità aiaccina forti
​Depuis le mois de juillet 2019, la Ville d’Ajaccio effectue l'Inventaire général de son patrimoine. Cette mission qui prendra plusieurs années est née de la volonté de la Ville de mettre en valeur l’identité ajaccienne de son bâti et de nourrir les décisions politiques en matière de développement patrimonial



Recenser, étudier, faire connaître, protéger, transmettre, telle est la démarche générale de ce grand recensement du bâti ajaccien. S’il s’agit d’une démarche obligatoire et indispensable, elle s’inscrit pleinement dans le prolongement du label « Villes et Pays d’Art et d’Histoire », dont le pays ajaccien est titulaire depuis 2012.
 
UN ŒIL NEUF

Initié en 1964 par André Malraux, alors ministre de la Culture et l’historien André Chastel, l’Inventaire poursuit l’objectif un peu utopique de la connaissance parfaite et exhaustive du patrimoine sur l’ensemble du territoire national. Pour la Ville d’Ajaccio, il s’agit en premier lieu de s’appuyer sur un travail de recensement, afin d’acquérir une meilleure connaissance de son bâti. Une étape indispensable pour identifier et protéger notre patrimoine, public ou privé, qui présente un intérêt culturel, historique ou scientifique. En plus d’étudier ici, chaque parcelle bâtie des 80 hectares de la « zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager » (ZPPAUP), futur Site Patrimonial Remarquable (SPR), l’Inventaire questionne avec un œil neuf le patrimoine du cœur de ville.

UNE GESTION RIGOUREUSE
Pour réaliser ces recherches, la municipalité a mandaté un expert. Florian Blazin, ingénieur Art et Métier et titulaire d’un Master 2 en étude du patrimoine de l’université Toulouse II Jean-Jaurès, qui a présenté son travail lors du Conseil municipal du 25 octobre dernier. « L’enjeu et la difficulté de la recherche ne sont pas tant le repérage et la description des édifices, mais plutôt la gestion rigoureuse des très nombreuses sources d’archives (plus de 70 000 pièces étudiées à ce jour), ainsi que leur mise en commun », précise le chercheur de 32 ans.

 

Le fonds de cartes postales et de photos anciennes est aussi très important et conséquent.
Le fonds de cartes postales et de photos anciennes est aussi très important et conséquent.
Une politique ambitieuse qui présentent un intérêt culturel, historique et scientifique
 
ACCESSIBLE A TOUS
En plus de favoriser une meilleure connaissance du patrimoine immobilier, il permettra à la Ville d’en améliorer la gestion, au regard de leur occupation et de leur entretien. Mais l’Inventaire général est également un outil d’aide à la décision important, notamment dans le cadre des opérations d’aménagement urbain ou dans la définition des politiques économiques, touristiques et culturelles de la Ville. D’ailleurs, si la direction des Patrimoines de la Ville d’Ajaccio a choisi de soutenir cette opération, c’est aussi dans le but d’accompagner la politique de la Ville dans ses nombreux projets en matière de valorisation du patrimoine, comme la création d’un Centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine (CIAP) à la Maison Elisa, par exemple.
 
Accompagner la création du Centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine (CIAP) à la Maison Elisa​

Un vaste territoire d’étude

78 hectares sont concernés par ce recensement, dont :
  •  970 parcelles cadastrales ;
  • 15 monuments historiques classés ou inscrits ;
  • 105 monuments dits « remarquables » ;
  • 467 monuments dits « intéressants ».

Un fonds colossal

Le centre historique et l'îlot 18 (Crédits Iris).
Le centre historique et l'îlot 18 (Crédits Iris).
Depuis 2019, environ 23 400 pièces ont déjà été consultées :
  • 6 000 pièces issues ldes archives de la Collectivité de Corse ;
  • 6 800 pièces (et l’équivalent de 60 cartons !) provenant des archives des Médiathèques de l'Architecture et du Patrimoine ;
  • 7 000 pièces + un fonds de matrices d’environ 50 000 pièces utilisées au quotidien, tirées des Archives départementales et municipales ;
  • 3 600 pièces conservées par les archives de la direction régionales des affaires culturelles (Drac).

​SENSIBILISATION DE LA POPULATION

La création du Centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine (CIAP) à la Maison Elisa sera un lieu, un espace animé et dédié à la connaissance, à la sensibilisation de la population au patrimoine local pour le plus grand plaisir des locaux, petits et grands, et pour les visiteurs venus de l’étranger, petits et grands.


Les sites d'Ajaccio :

Communauté D'agglomération Pays Ajaccien I * AJaccio Palais Musée Fesch Bibliothèque d'Ajaccio Opération Grand Site :: Les iles Sanguinaires et la Parata U Palatinu Parlami Corsu -->