Site officiel de la ville d'Ajaccio - Bienvenue à Ajaccio

Site officiel de la ville d'Ajaccio
Situ ufficiali di a Cità d'Aiacciu

@VilledAjaccio Cità d'Aiacciu CitadAiacciuTv citadaiacciu

Infos Covid-19 mises à jour du 2 avril 2021

Retrouvez toutes les informations mises à jour au 2 avril 2021



Les restrictions actuellement en vigueur dans 19 départements sont étendues à tout le territoire métropolitain dès le samedi 3 avril, 19h00 et pour une durée de 4 semaines, soit :
  • pas de déplacement en journée au-delà de 10 km sauf motif impérieux ou professionnel (sur présentation de l’attestation) après la fin du week-end de Pâques ;
  • le couvre-feu reste en vigueur à 19hOO sur tout le territoire métropolitain.
 
Concernant le couvre-feu, il s'applique à l'ensemble du territoire national entre 19h00 le soir et 6h00 du matin avec une obligation de présenter une attestation dérogatoire au couvre-feu lors des déplacements. Autrement dit :
  • les sorties et déplacements sans attestations dérogatoires sont interdits de 19h00 à 06h00, sous peine d’une amende de 135 € et jusqu’à 3 750 € en cas de récidive ;
  • les établissements autorisés à ouvrir ne pourront plus accueillir de public après 19h00. 
Déplacements :
  • aucun déplacement inter-régionaux n'est autorisé après le lundi 5 avril, sauf motif impérieux, incluant les motifs familiaux pour, par exemple, accompagner un enfant chez un parent ;
  • possibilité de retour en France pour les Français de l’étranger, ainsi que trajets des travailleurs transfrontaliers.
 

Sorties et déplacements

  • entre 19h00 et 6h00 (couvre-feu), partout sur le territoire, obligation de présenter une attestation dérogatoire au couvre-feu lors des déplacements.
  • les sorties et déplacements sans attestations dérogatoires sont interdits de 19h00 à 06h00, sous peine d’une amende de 135 € et jusqu’à 3750 € en cas de récidive.
  • les établissements autorisés à ouvrir ne pourront plus accueillir de public après 19h00.
 

Les contrôles

Par ailleurs, les contrôles sont renforcés sur la voie publique pour limiter les rassemblements de plus de six personnes et encadrer la consommation d’alcool, désormais interdite sur la voie publique.

Sur arrêté préfectoral, l'accès à certains sites (quais, berges, places...) pourra être interdit en fonction des circonstances locales.  
 

COMMERCES ET ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC (ERP)

Seuls les commerces vendant des biens et des services de première nécessité sont autorisés à ouvrirdont les librairies, les disquaires, les magasins de bricolage, de plantes et de fleurs, les coiffeurs, les cordonniers, les chocolatiers, les concessions automobiles, les visites de biens immobiliers – afin de réduire les contacts dans les lieux clos. 

Depuis le 1er février, les commerces non-alimentaires de plus de 20 000 mètres carrés sont fermés par mesure de précaution.

Pour limiter la concentration des flux et favoriser l’activité commerciale, les possibilités d’ouverture des commerces le dimanche sont élargies et les établissements sont encouragés à se saisir des possibilités d’ouverture supplémentaire sur la pause déjeuner.

L’ensemble des secteurs faisant toujours l’objet de fermetures administratives (bars, restaurants, boites de nuit…) ou directement impactés par les mesures sanitaires continueront de bénéficier de mesures d’aides.
 

EDUCATION

Pour freiner le virus tout en préservant l'éducation, le président de la République a annoncé le 31 mars 2021 une adaptation du calendrier scolaire avec une fermeture des crèches, écoles maternelles et primaires (à l'exception des structures médico-sociales accompagnant des enfants handicapés), collèges, lycées à partir du mardi 6 avril 2021 (le lundi de Pâques étant férié) pendant 3 semaines.

- Concernant les écoles : 
  • semaine du 5 avril : semaine de cours à la maison, pour tous les écoliers de la maternelle au lycée ;
  • semaine du 12 avril : début des vacances de printemps pour 2 semaines, quelle que soit la zone académique ;
  • semaine du 26 avril : rentrée scolaire, avec retour en présentiel pour les maternelles/primaires et cours à distance pour les collèges/lycées ;
  • semaine du 3 mai : retour en classe pour les collèges/lycées en respectant avec des jauges de présence adaptées.
 
- Concernant les universités : elles continuent de fonctionner selon les protocoles en vigueur, soit la possibilité pour chaque étudiant de se rendre à l’université 1 jour par semaine. Les concours et examens prévus jusqu'au 3 mai seront maintenus et leur organisation sera adaptée. Ceux qui ne pourront pas se faire en distanciel devront être reportés autant que possible au mois de mai.

- Par ailleurs, un dispositif d'accueil des enfants des personnels prioritaires sera organisé dès la semaine du 5 avril en lien avec l'Éducation nationale et les collectivités locales.
 

SANTE

Tous les moyens sont déployés pour aider le système hospitalier et l'armer de 10 200 lits de réanimation :
  • des renforts supplémentaires seront appelés dans les prochains jours afin de permettre l’augmentation des capacités d’accueil dans les services de réanimation (réserve sanitaire, réserve militaire, étudiants, personnels à la retraite) ;
  • déplafonnement des heures supplémentaires ;
  • collaboration entre le public et le privé ;
  • organisation d'évacuations sanitaires depuis les régions les plus touchées.
 
MIEUX ETRE DES JEUNES
PERMANENCES PLAN MIEUX ETRE DES JEUNES EN CORSE- ESPACE SANTE JEUNES
(Communication de la Falepa 2A)
 L’actuelle crise liée à la Covid-19 a, comme vous le savez, de lourdes répercussions sur la santé mentale des populations, et plus particulièrement sur la santé des plus jeunes. L'Espace Santé jeunes du Service prévention de la Falepa 2A a ouvert des permanences éducatives et psychologiques qui se dérouleront au centre thérapeutique "Sur un Nuage", situé place Abbatucci. 
 
Horaires :
Lundi, mardi, jeudi et vendredi 12h00-14h00
Mercredi de 14h00 à 17h00
Samedi matin de 9h00 à 12h00 avec la présence d'un psychologue.
 
Du 12 au 24 avril, en raison de la crise sanitaire et de l'avancée des vacances scolaires les horaires des permanences sont :
du lundi au vendredi (10h00-13h00)
Samedi matin 09h00-12h00 avec la présence d'un psychologue.
 
Les objectifs de cette action sont :
  • Offrir un espace d’écoute et un lieu ressource pour des jeunes et des étudiants en situation de mal être
  • Intensifier le volet prévention et détecter des situations de fragilité
  • Répondre aux besoins des jeunes dans le cadre d’une santé mentale fragilisée
  • Favoriser le bien être psychologique pour lutter contre les comportements à risques
  • Travailler  avec des professionnels de santé pour développer les compétences psychosociales des jeunes et familles
 
Ces permanences s'inscrivent dans le principe gratuit-anonyme-confidentiel. 
 
Pour tout complément d'information vous trouverez ci-joint les coordonnées de Madame Pezzano éducatrice spécialisée : 06.30.34.92.17
 

TRAVAIL

Le télétravail doit être systématisé partout où il est possible, à raison de 4 jours minimum par semaine.

Dans le cadre du renforcement des mesures sanitaires, le protocole national en entreprise est mis à jour :
  • en demandant aux employeurs des 16 départements soumis à de nouvelles restrictions de définir des plans d'action pour réduire au maximum le temps de présence sur site des salariés qui peuvent télétravailler ;
  • en mettant en place, dans la mesure du possible, des paniers repas à emporter et à consommer sur le poste de travail pour tout ou partie des salariés ;
  • en déjeunant seul, en laissant une place vide en face de soi, et en respectant strictement la règle de distanciation de 2 mètres entre chaque personne ;
  • en adaptant systématiquement les plages horaires d'ouverture pour la restauration collective afin de limiter au maximum le nombre de personnes présentes sur place au même moment ;
  • en limitant autant que possible les situations de covoiturage et, si cela est indispensable, en respectant les mesures barrières, notamment le port du masque ;
  • en rappelant à leurs salariés les règles applicables quant à l’isolement des cas contacts et symptomatiques ainsi que la possibilité de se déclarer sur declareameli.fr dès l’apparition des symptômes, pour bénéficier d’un arrêt de travail. http://declareameli.fr
 

AIDES AUX SALARIES

  • Droit au dispositif de chômage partiel pour les parents dans l’obligation de rester à domicile pour garder leurs enfants ;
  • Tous les dispositifs économiques de soutien en vigueur sont prolongés.
 

PERSONNES AGEES

Afin de lutter contre la solitude des ainés les visites en Ehpad et en maison de retraite sont autorisées dans le strict respect des mesures barrières.
 

ACTIVITES CULTURELLES

Toutes les activités, tous les établissements, tous les équipements qui sont aujourd’hui fermés, le resteront encore au cours des prochaines semaines. C’est le cas des cinémas, des théâtres, des salles de spectacle, des équipements sportifs ou de loisirs. C’est également le cas pour les bars et les restaurants.
 

LIEUX DE CULTE

Les offices dans les lieux de culte sont autorisés, les fidèles doivent respecter une règle d’un siège sur trois et d’une rangée sur deux pour y assister.
 

DEPLACEMENTS INTERNATIONAUX ET DANS L'OUTRE-MER

Compte tenu du risque de propagation des souches variantes de la Covid-19, depuis le dimanche 31 janvier, toute entrée en France et toute sortie de notre territoire à destination ou en provenance d’un pays extérieur à l’Union européenne sera interdite, sauf motif impérieux. 

Les entrées en France, y compris pour l’Union européenne, seront conditionnées à la présentation d’un test PCR négatif. 

Les déplacements dans les Outre-mer seront autorisés uniquement sur motif impérieux.

Pour plus d’information sur vos déplacements à l’étranger : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/je-pars-a-l-etranger/
 
Téléchargez votre attestation par ici
Remplissez votre attestation en ligne par ici


 

Mesures complémentaires en Corse

A la suite des annonces faites hier par le Premier ministre et le ministre de la santé, de nouvelles mesures entrent en vigueur le 19 mars 2021.
 
Déplacements
A partir de ce soir minuit, les déplacements inter-régionaux avec les zones confinées – notamment Paris et les Alpes-Maritimes – sont interdits, hors motifs impérieux (familiaux, médicaux) ou professionnels. Les contrôles seront renforcés pour les liaisons aériennes et maritimes concernées.

Couvre-feu
Conformément aux annonces du Premier Ministre, le couvre-feu est maintenu selon les mêmes règles, mais repoussé à 19h à partir du samedi 20 mars 2021.

Mesures particulières
Les récentes données épidémiologiques pour la Corse du Sud transmises par l’Agence régionale de santé montrent une augmentation du taux d’incidence global (119 pour 100 000 habitants contre 93 pour 100 000 habitants au 8 mars) et du taux de positivité pour les plus de 65 ans durant la semaine écoulée, ainsi qu’une tension croissante dans les services hospitaliers, et notamment en réanimation.
Compte-tenu de cette évolution sanitaire défavorable et afin d’éviter les regroupements de personnes, l’installation de mobilier (tables, mange-debout…) devant les bars, restaurants, boulangeries effectuant de la vente à emporter est désormais interdite à Ajaccio et à Bastia.

Port du masque
En raison du taux d’incidence élevé constaté dans ce secteur, le préfet de Corse-du-Sud a décidé, avec l’accord du maire, d’étendre l’obligation du port du masque pour les personnes de plus de onze ans à la commune de Petreto-Bicchisano.
Pour rappel, le port du masque est obligatoire pour les personnes de 11 ans et plus :

En Corse du Sud :
  • sur l’ensemble du territoire des communes d’Ajaccio, Porto Vecchio et Sartène
  • dans la zone de Baleone (plaine de Sarrola-Carcopino),
  • à Grosseto-Prugna sur le secteur de Porticcio,
  • dans les communes de Bastelicaccia, Propriano et Olmeto.
En Haute-Corse : à Bastia et Corte.
Le port du masque est également maintenu partout où la fréquentation est importante et ne permet pas le respect des gestes barrières :
  • 50m autour des écoles, collèges et lycées,
  • sur les marchés,
  • dans les espaces extérieurs ouverts au public (notamment parkings, zones d’attentes et de circulation) des centres commerciaux, des aéroports et des gares.
 
Les exemptions
L’obligation du port du masque ne s’applique pas dans les espaces naturels des communes concernées, y compris sur les plages.
Les personnes en situation de handicap et les personnes exerçant une activité physique (course à pied, vélo) sont exclues de cette obligation.

Renforcement des contrôles
Les contrôles de l’obligation du port du masque seront renforcés à partir de ce week-end.
Pour rappel, en cas de non-respect de cette obligation, les contrevenants sont passibles d’une amende de 135 € et jusqu’à 3750 € en cas de récidives.

Limiter la propagation du virus dépend de nous tous
Chacun peut agir pour freiner la propagation du virus et éviter la contamination de son entourage.

Il est essentiel d’appliquer scrupuleusement les gestes barrières, en respectant la distanciation physique et en continuant de porter le masque partout où cela est nécessaire.


 


L’obligation de présentation d’un test RT-PCR pour se rendre en Corse est prolongée

L’aggravation de la situation sanitaire sur le continent, notamment dans les principaux points de départ vers la Corse (Marseille, Nice, Toulon, Paris…), et la menace que les variants font peser sur le système de santé, ont conduit le préfet de Corse et la directrice générale de l’ARS de Corse à demander au gouvernement le prolongement du dispositif de test mis en œuvre depuis le 19 décembre.
Le dispositif est prolongé pour une durée qui n’est plus définie. Toutefois, la pertinence de son maintien fera l’objet d’une réévaluation régulière.
Les modalités restent identiques. Pour rappel, les passagers de 11 ans ou plus souhaitant se rendre en Corse doivent présenter à l’embarquement les deux documents suivants :
  • La déclaration sur l’honneur déjà existante
  • et le résultat négatif d’un test RT-PCR réalisé moins de 72h avant le voyage, les tests antigéniques n‘étant plus acceptés. Les transporteurs routiers ainsi que les passagers en provenance de la Corse et voyageant pour moins de 24h sur le continent restent exemptés de l’obligation de test.
 
Les compagnies de transport refusent l’embarquement aux voyageurs non-munis de ces deux documents (la déclaration sur l’honneur et le résultat négatif d’un test RT-PCR réalisé moins de 72h avant le voyage).

En plus des vérifications effectuées par les compagnies de transport à l’embarquement, des contrôles aléatoires continueront d’être diligentés par les forces de l’ordre pour s’assurer de la bonne application de ces mesures, particulièrement pour les voyageurs en provenance des zones à forte circulation du virus. En conséquence, le résultat négatif du test RT-PCR devra être conservé durant tout le séjour en Corse. Il est susceptible d’être demandé par les forces de l’ordre à l’arrivée des passagers sur l’île mais également à leur retour sur le continent.

En cas de non-respect de cette obligation, les contrevenants sont passibles d’une amende de 135 €, et pouvant atteindre jusqu’à 3750 € et une peine d’emprisonnement de 6 mois en cas de récidives.
 

Où se tester près de chez soi ?

L’ensemble des points de prélèvement est disponible sur le site internet https://sante.fr.

Covid 19 - Fermeture des centres commerciaux non alimentaires de plus de 20000 m²

Le Premier Ministre a annoncé la fermeture des centres commerciaux d’une surface supérieure à 20 000 m², qui génèrent des brassages de population importants et présentent ainsi un risque de circulation accrue du virus.

Le décret publié dimanche 31 janvier a précisé la règle de calcul de la surface commerciale utile qui doit notamment intégrer une série d’espaces tels que les ateliers de fabrication des grandes surfaces et les réserves.

Des échanges ont eu lieu en ce début de semaine avec les exploitants des principaux centres commerciaux pour déterminer la surface concernée. A la suite de cette analyse, il a été constaté que 3 centres dépassaient la surface limite de 20 000 m² en Corse du Sud :
  Le centre commercial Atrium,
  le centre commercial Grand Ajaccio Baleone,
  le centre commercial Géant Ajaccio La Rocade.

En conséquence, il a été demandé aux exploitants de se mettre en conformité avec les préconisations du décret et ainsi de fermer dès le 3 février les magasins concernés.

Les commerces alimentaires des centres commerciaux restent ouverts, qu’il s’agisse des supermarchés ou des magasins alimentaires spécialisés.

Les commerces fermés n’auront pas la possibilité de faire de click&collect ou de retrait de commande. Seule la livraison de leurs produits restera possible.

Comme annoncé par le gouvernement, les commerçants concernés :
• bénéficieront du fonds de solidarité renforcé, avec un droit d’option entre la compensation de perte de chiffre d’affaires jusqu’à 10 000 € ou l’indemnisation de 20% du chiffre d’affaires plafonné à 200 000€ par mois. Pour les commerces en réseaux, particulièrement les grandes enseignes intégrées pour lesquelles les 200 000 € de compensation seraient insuffisants, le dispositif de couverture de 70% des charges fixes leur sera ouvert. Ces aides permettront aux commerçants de faire face à leur loyer et charges.
• seront éligibles à l’activité partielle sans reste à charge.
• bénéficieront enfin de l’exonération des cotisations patronales et de l’aide au paiement des cotisations salariales.

En outre, ils pourront faire usage de l’ensemble des autres dispositifs exceptionnels de financement qui restent à disposition des entreprises, en particuliers les prêts garantis par l’Etat.

-20210204-[[https://www.economie.gouv.fr/covid19-soutien-entreprises/nouveau-protocole-sanitaire-pour-les-magasins-de-vente-et-centres ]]




Nos coordonnees
Hôtel de Ville

Responsable : Laurent Marcangeli, Maire Avenue Antoine Serafini 20304 Ajaccio cedex - BP 412 Tél : 04 95 51 52 53

Navigation

Les élus

 

Installation du conseil municipal, ...

 

Décision municipale pour la souscr...

 

Décisions municipales portant sous...

 

Installation de l'exécutif municip...

 

Ordres du jour & Délibérations

Délibrations du 29 mars 2021 Délibérations du 8 mars 2021 Délibérations du 22 février 2021 Délibérations du 01 février 2021 Délibérations du 25 janvier 2021 Délibérations du 17 décembre 2020 Délibérations du 23 novembre 2020 Délibérations du 27 octobre 2020 Délibérations du 28 septembre 2020 Délibérations du 20 juillet 2020 Délibérations du 29 juin 2020 Délibérations du 8 juin 2020 Délibérations du 23 mai 2020 Délibérations du 20 janvier 2020 Délibérations du 25 novembre 2019 Délibérations du 1er octobre 2019 Délibérations du 26 juin 2019 Délibérations du 28 mai 2019 Délibérations du 29 avril 2019 Délibérations du 15 avril 2019 Délibérations du 25 mars 2019 Délibérations du 25 février 2019 Délibérations du 28 janvier 2019 Délibérations du 28 novembre 2018 Délibérations du 17 décembre 2018 Délibérations lundi 05 novembre 2018 Délibérations du 12 novembre 2018 Délibérations du 24 septembre 2018 Délibérations du 30 juillet 2018 Délibérations du 27 juin 2018 Délibérations du 28 mai 2018 Délibérations du 23 avril 2018 Délibérations du 27 mars 2018 Délibérations du 19 février 2018 Délibrations du 29 janvier 2018 Délibérations du 18 décembre 2017 Délibérations du 27 novembre 2017 Délibérations du 06 novembre 2017 Délibérations du 25 septembre 2017 Délibérations du 31 juillet 2017 Délibérations du lundi 29 mai Délibérations du 26 avril 2017 Délibérations du 18 avril 2017 Délibérations du 27 janvier 2017 Délibérations du 19 décembre 2016 Délibérations du 7 novembre 2016 Délibération du 13 octobre 2016 Délibérations du 26 septembre 2016 Délibérations du 1er août 2016 Délibérations du 16 février 2015 Délibérations du 26 juin 2017 Délibérations du 8 février 2015 Délibérations du 13 mars 2017 Délibérations du 9 mars 2015 Délibérations du 23 mars 2015 Délibérations du 27 juin 2016 Délibérations du 30 mai 2016 Délibérations du 25 avril 2016 Délibérations du 21 mars 2016 Délibérations du 22 février 2016 Délibérations du 25 janvier 2016 Délibérations du 21 décembre 2015 Délibérations du 26 novembre 2015 Délibérations du 26 octobre 2015 Délibérations du 28 septembre 2015 Délibérations du 27 juillet 2015 Délibérations du 6 juillet 2015 Délibérations du 1er juin 2015 Délibérations du 27 avril 2015 Délibérations du 7 avril 2015  

Comptes rendus des conseils municipaux

Séance du 29 mars 2021 Séance du 8 mars 2021 Séance du 22 février 2021 Séance du 01 février 2021 Séance du 25 janvier 2021 Séance du 17 décembre 2020 Séance du 23 novembre 2020 Séance du 27 octobre 2020 Séance du 28 septembre 2020 Séance du 20 juillet 2020 Séance du 29 juin 2020 Séance du 8 juin 2020 Séance du 20 janvier 2020 Séance du 25 novembre 2019 Séance du 01 octobre 2019 Séance du 26 juin 2019 Séance du 28 mai 2019 Séance du 29 avril 2019 Séance du 15 avril 2019 Séance du 25 mars 2019 Séance du 25 février 2019 Séance du 28 janvier 2019 Séance du 17 décembre 2018 Séance du 28 novembre 2018 Séance du 12 novembre 2018 Séance du 5 novembre 2018 Séance du 24 septembre 2018 Séance du 30 juillet 2018 Séance du 27 juin 2018 Séance du 28 mai 2018 Séance du 23 avril 2018 Séance du 27 mars 2018 Séance du 19 février 2018 Séance du 29 janvier 2018 Séance du 18 décembre 2017 Séance du 27 novembre 2017 Séance du 06 novembre 2017 Séance du 25 septembre 2017 Séance du 31 juillet 2017 Séance du 26 juin 2017 Séance du 29 mai 2017 Séance du 26 avril 2017 Séance du 18 avril 2017 Séance du 13 mars 2017 Séance du 27 janvier 2017 Séance du 19 décembre 2016 Séance du 7 novembre 2016 Séance du jeudi 13 octobre 2016 Séance du lundi 26 septembre 2016 Séance du lundi 1er août 2016 Séance du lundi 27 juin 2016 Séance du lundi 30 mai 2016 Séance du lundi 25 avril 2016 Séance du lundi 22 février 2016 Séance du lundi 21 mars 2016 Séance du lundi 25 janvier 2016 Les comptes rendus des conseil...  

Recueil des actes administratifs

Formalités Électorales

Tribune de l'opposition

 

Réglementation des enseignes et publicités éxterieures

Actualités de la ville

 

Les sites d'Ajaccio :

Communauté D'agglomération Pays Ajaccien I * AJaccio Palais Musée Fesch Opération Grand Site :: Les iles Sanguinaires et la Parata U Palatinu Parlami Corsu -->