Site officiel de la ville d'Ajaccio - Bienvenue à Ajaccio

Site officiel de la ville d'Ajaccio
Situ ufficiali di a Cità d'Aiacciu

@VilledAjaccio Cità d'Aiacciu CitadAiacciuTv citadaiacciu

Rentrée 2018-2019, une école moderne, une école numérique, une école sécurisée

Riintrata 2018-2019 : i scoli si mudernizeghjani è sò più sicuri in ghjiru
Jeudi 6 septembre, 4 190 élèves ont effectué leur rentrée dans les 32 écoles de la Ville. 2 405 sont d'ores et déjà inscrits à la cantine. La rentrée scolaire ajaccienne 2018-2019 se distingue par d'importantes réalisations : l'installation des tableaux numériques dans les classes élémentaires, la sécurisation routière autour des écoles, le dédoublement des classes de CP suite à la réforme nationale et par l'inauguration de la nouvelle école des Salines, l'école Simone Veil.



La rentrée en chiffres

90 enfants inscrits (chiffres évolutifs)
1 457 en maternelles
2 733 en élémentaire
187 classes (65 maternelles, 122 élémentaires)
Restauration scolaire : 2 405 enfants inscrits (766 enfants de maternelle, 1 639 d’élémentaire)
Garderie du matin : 885 enfants inscrits (282 de maternelle, 603 d’élémentaire)
Garderie du soir : 1 114 enfants inscrits (351 de maternelle, 763 d’élémentaire)

Révolution numérique dans les écoles municipales

A chaque rentrée ses nouveautés. A Ajaccio, les élèves vont découvrir les tableaux numériques interactifs, un matériel de pointe que la Ville depuis deux ans s’est préparée à installer dans ses 32 écoles pour enfin les faire entrer dans l’ère numérique. La commune compte ainsi parmi les villes les mieux équipées au niveau national
 
Le tableau blanc et ses indispensables feutres effaçables ont supplanté le tableau noir sur lequel crissaient les morceaux de craies. Mais il s’apprête à laisser sa place aux espaces numériques de travail (ENT). Si la loi Peillon remonte à 2013, les communes ne se sont pas pour autant bousculé au portillon pour investir dans du matériel. La Ville d’Ajaccio pour sa part travaille depuis deux ans pour enfin faire entrer ses 32 écoles dans l’ère numérique. La municipalité et l’Éducation Nationale ont œuvré de concert pour réussir l’installation des équipements et leur utilisation dans les meilleures conditions.
 
Un agent attaché à la direction des Systèmes informatiques et du numérique (DSIN) de la Ville est spécialement chargé d’assurer la maintenance du matériel et l’assistance en direct au profit des enseignants. La direction Education et Vie Scolaire est l'interface entre les enseignants et les partenaires pour assurer la remontée d’informations et le Rectorat gère la partie pédagogique. Une gouvernance partagée pour offrir le meilleur service possible aux utilisateurs. 
 
"Ajaccio compte parmi les villes les mieux équipées au niveau national »

 « Nous proposons les formations et des ressources pédagogiques en ligne, explique José Giudicelli, Délégué Académique au Numérique (DAN)* au Rectorat de Corse. La Mairie s’est battue pour obtenir les financements nécessaires à cet équipement, l’Éducation Nationale l’a soutenue, car le plan en effet n’est pas que matériel, il est associé à une véritable stratégie qui englobe la lutte contre la fracture numérique. Ajaccio compte parmi les villes les mieux équipées au niveau national », reconnaît-il. L’Espace Numérique de Travail dont disposent les établissements scolaires municipaux est composé d’un tableau ou écran numérique interactif (TNI) « dernier cri » avec la mise à disposition de classe mobiles.
 
Investie dans l’inclusion sociale, la Ville d’Ajaccio en équipant ses écoles d’un matériel aussi performant a pris en compte son apport bénéfique auprès des élèves en difficulté. Avec des exercices très ludiques, des logiciels adaptés à leurs besoins, des accès à une banque de données infinie de documents plus parlants, cette forme d’apprentissage devrait également faciliter la mise en œuvre d'une aide personnalisée pour les élèves d’Unités localisées pour l'inclusion scolaire (Ulis). Entre l’ardoise et le tableau blanc, la Ville d’Ajaccio a fait le choix d’un équipement de pointe qui accompagne la transformation de la société.

2 391 70

En euros, le coût hors taxes du déploiement des espaces numériques de travail (ENT), tableaux et classes mobiles dans les 32 écoles municipales. Financements : Feder : 50%/ CPER (contrat plan Etat/région) : 5,3%/Ville d’Ajaccio : 44,74 %. La mise en œuvre a débuté dans le courant de l’année 2017 pour un échelonnement sur 36 mois. La fin de l’opération est fixée fin décembre 2019.

Espaces numériques de travail ?

L’ENT est composé du Tableau Numérique Interactif (TNI) et de classes mobiles mises à disposition dans chaque école. Il s’agit d’un chariot doté d’une flotte de tablettes qui complète l’environnement numérique. Les tablettes sont destinées à mettre en place des travaux collaboratifs par petits groupes, pour travailler en autonomie ou encore faire de la production d’écrits et de vidéos.
 
 

Dédoublement, pas plus de douze par classe

Réduire l'échec scolaire, favoriser les apprentissages fondamentaux en zone prioritaire. Le dédoublement des classes de CP (pas plus de 12 élèves par classe) voulu par le Ministère de l’Education Nationale entraine des reconfigurations importantes pour les municipalités. L’augmentation du nombre de classes implique un besoin de salles de classes supplémentaires. Au total, on compte vingt-deux classes concernées par la réforme sur Ajaccio, dans les sept écoles appartenant à la REP (Pietralba, Empereur, Salines, Cannes, Saint-Jean Castelvecchio, Jérôme Santarelli, Simone Veil). Cette réforme a pour but de créer un meilleur encadrement pour les enfants des classes prioritaires afin de lutter contre inégalités scolaires. A terme, la réforme prévoit le dédoublement des classes de CE1.
La municipalité a engagé d'importants travaux, principalement pour l’école de Pietralba où trois dédoublements ont été réalisés (six classes au total). Des transformations importantes ont eu lieu nécessitant des travaux de plomberie, d’électricité, de sols, de faux plafonds, de menuiserie, de cloisons et de peinture.  Des travaux de peinture et d’électricité ont également été nécessaires pour les écoles des Cannes et de Castelvecchio, pour un montant de 20 000 euros. Dans les écoles des Jardins de l’Empereur et de Jérome Santarelli, pas de travaux réalisés car des salles étaient disponibles. Enfin pour l’école Simone Veil, les ateliers prévus initialement ont été transformés en salles de classe sans dépense supplémentaire par rapport au projet global.
 
98 612 € ont été investis pour les dédoublements.

Ecole Simone Veil, la plus moderne des écoles ajacciennes

Après deux années de travaux, l’ouverture de l’école Simone Veil concrétise la mise en œuvre d’un grand projet pour le quartier et pour la ville. Situé au cœur des Salines, à l’angle de la rue François Pietri et de l’avenue Maréchal Juin, le groupe scolaire a remplacé les anciens bâtiments de type Pailleron utilisés dans les années 70. Lignes épurées, espaces paysagers, l’architecture moderne de l’école est une réponse à la politique de reconquête du cadre de vie du quartier qui bénéficie avec les Cannes du programme de rénovation urbaine.
 
Le parti pris architectural et paysager
Le bâtiment qui s'articule autour d'un espace extérieur, caractéristique d'une architecture à patio, favorise à la fois les relations directes entre les différents pôles, mais également un rapport visuel avec l'extérieur et une meilleure ventilation naturelle des lieux d'enseignement. La conception du groupe scolaire autour de ce grand patio, que constitue la cour de récréation, permet de découvrir l'organisation du bâtiment et de séparer distinctement les trois grands pôles, les fonctions administratives et périscolaires de l’école, la restauration et en retrait la zone d'enseignement. Les salles de classes disposées en retrait des voies urbaines sont ainsi protégées des contraintes acoustiques comme urbaines et bénéficient d'une lumière naturelle adoucie grâce à l’orientation nord-sud. Les façades intérieures des salles de cours ont fait l’objet d’un traitement particulier par la création d’un banc au niveau des baies vitrées permettant une activité de lecture pour les enfants, ouverte sur la cour. En relation directe depuis les salles de classe et les forums, se trouve le patio central. Les lignes de constructions de faible hauteur ont été pensées afin de respecter l'échelle humaine, pour un lieu dédié à l'enseignement, dans un environnement urbain avoisinant qui, à l'inverse, reste dense et vertical.
La cour de l’école occupe une place centrale dans l’architecture. Véritable lieu de vie et d’échanges, protégé de l’environnement urbain par une maille métallique perforée et le parvis paysager, il bénéficie d’une orientation sud lumineuse, préservée de la chaleur d’été par les arbres à feuilles caduques. Le centre de la cour est composé d’un traitement paysager particulier qui la divise en deux afin de séparer les deux cycles tout en proposant un lieu de rencontre. Il est composé d’une zone ombragée dédiée au goûter, avec la création de bancs et de tables à la hauteur d’enfants. La zone pique-nique a été intentionnellement positionnée en décaissé afin de permettre une surveillance aisée de l’ensemble de la
cour. Les espaces dédiés aux activités hors fonctionnement scolaire sont rassemblés dans l’angle Sud Est afin qu’ils soient plus visibles et accessibles par les usagers.
Le parvis paysager au sud de la parcelle permet de créer une véritable zone de transition entre la rue et l’entrée dans l’école. Composé de rampes, escaliers et jardinières, il offre plusieurs cheminements d’accès et différentes ambiances ludiques.
Afin de répondre aux risques inondations, le bâtiment repose sur un soubassement respectant les 1m20 minimum. Cette partie basse, traitée en acier corten, permet de solutionner à la fois les risques d’agressions extérieures (anti-tags) et de faciliter l’entretien.
Par la création de ce soubassement, les fonctions de l’école se retrouvent positionnées plus en hauteur et ainsi protégées des regards depuis la rue.
 
 
Chiffres clés
Effectif scolaire : 215 élèves
Accueil périscolaire du matin : 39 enfants 
Accueil périscolaire du soir : 33 enfants 
Cantine scolaire : 93 enfants 
11 classes
3 CP dédoublés
Investissement en mobilier : 120 031 €
Investissement office de cuisine : 29 843,64 €
1 983 m2 de surface habitable
2 034 m² d’espaces extérieures.
7.3 M€ d’investissement

Entretien et modernisation des écoles

La cour de l'école Sampiero a bénéficié d'une réfection totale.
La cour de l'école Sampiero a bénéficié d'une réfection totale.
Plus d’1 M d’€ d’investissement 

Montant des travaux : 815 000€TTC
Montant des investissements en mobilier et aménagement de 212 000€TTC
 
École Andria Fazi
Restructuration et transformation de l’école Andria Fazi en maternelle pour un coût de 90 000 € environ. Les travaux ont également permis de reconstruire un préau et de sécuriser le city stade attenant. Restaurant scolaire, mobilier réfectoire : 3 459, 35 € TTC
- Mobilier salles de classe : 3 636,34 € TTC
Total : 7 095,69 €TTC
 
École Annexe Charles Bonafedi
Réalisation d’une salle de classe supplémentaire à l’école annexe Bonafedi et sécurisation des garde-corps. Montant 39 362 €.
 
École annexe maternelle du Cours Général Leclerc
Réalisation d’un restaurant scolaire. Montant 80 883 €.
 
École des Jardins de l’Empereur
Rénovation de l’étanchéité, changement des radiateurs, remplacement de rideaux.
Montant 80 746 €.
A venir. Déploiement de la fibre. Montant 143 000 € environ.
 
École du Loretto
Rénovation des toilettes avec création d’un WC pour personnes à mobilité réduite. Travaux d’étanchéité.  Montant 105 025 €.
 
École du parc Berthault
Rénovation des stores et mise en place de climatisations dans le réfectoire. Montant 16 496 €.
 
École de Pietralba
Mise en place d’une sur-toiture isolée à l’école maternelle. Montant 69 665 €. Dédoublement des CP et changement des radiateurs à l’école de Pietralba élémentaire. Montant 90 842 €.

École Sampiero
Travaux de rénovation de la cour. Une belle surprise pour la rentrée. Quand les enfants sont partis pour les vacances d'été, leur cour de récréation était bien triste... Elle ne se doutait pas que les membres de l'équipe graffiti de la Propreté Urbaine lui redonnerait autant de couleurs pour le retour des enfants et de l'équipe pédagogique.

École Saint-Jean
Dédoublement des CP et installation de climatisations dans la salle destinée au Rased (Réseau d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté) et dans le restaurant scolaire.
Montant 27748€.
 
École Salines 6
Dédoublement des CP. Montant 32 205 €.
A venir : rénovation de la cour
 
École des Cannes
Dédoublement des CP. Montant 10 518 €.
 
Numérisation
Des travaux ont nécessaires pour la numérisation des écoles de Castelluccio, Charles Bonafedi, Ecoles des Cannes, des Jardins de l’Empereur, de Saint-Jean 1 et 3, de Mezzavia, de la Résidence des Iles, de Pietralba élémentaire, de Salines 6, du Loretto et de Sampiero. Montant 100 015 €.
 
Travaux divers
Contrôles de sécurité. Travaux dans plusieurs écoles (visite de la commission de sécurité). Montant 36 588 €
Mise aux normes des ascenseurs. Les écoles Forcioli-Conti, Jardins de l’Empereur, Sampiero. Montant 15 502 €.
 
De nombreux travaux ont également été réalisés par la régie Bâtiment, notamment en termes d’équipements (luminaires, prises électriques...) et mise aux normes électriques, réparation en plomberie, de maçonnerie, de peinture et de serrurerie.

Les crèches, 117 000 € investis
Réparations de chaufferie à la crèche des Haras. Montant 16 000 € environ. (Achevées en avril). Rénovation d’étanchéités (toit terrasse…). Montant 78 761 €.
A venir : Réalisation d’une toiture isolée à la crèche de Mezzavia. Montant 23 094 €.

Centres de loisirs
La rénovation du CLSH de Baleone a bénéficié fin juin, de travaux d’assainissement des eaux pluviales. Montant 66 000 € environ.
 
 

Sécurisation de la voirie

Circulons apaisés
La Ville d’Ajaccio fait de la sécurisation routière une priorité. Pour offrir une circulation apaisée et faire changer les mentalités, la municipalisé a lancé une série de mesures qui s’inscrit dans sa politique d’aménagement urbain et patrimonial. Les automobilistes et les motocyclistes sont certes les usagers majoritaires de la voirie. Ils ne sont cependant pas prioritaires.
Il s’agit d’une réappropriation progressive de la rue par les citadins et ses usagers. Mais aussi de permettre la cohabitation entre tous les types d’usagers, en protégeant les plus vulnérables, les piétons, les personnes handicapées, les cyclistes.
 
 
Zones 30
Depuis plus d’un an, des panneaux de limitation à 20 km/h ou 30 Km/h ont fait leur apparition dans des rues du centre-ville. Ces zones appelées, « zones de circulation apaisée » visent plusieurs objectifs, en premier lieu, garantir une meilleure sécurité dans des rues étroites et souvent très fréquentées, il s'agit aussi de favoriser le cheminement piéton. En effet, dans les zones délimitées à 20km/h le piéton redevient prioritaire. Chacun est invité à respecter cette réglementation pour une ville apaisée.





Nos coordonnees
Hôtel de Ville

Responsable : Laurent Marcangeli, Maire Avenue Antoine Serafini 20304 Ajaccio cedex - BP 412 Tél : 04 95 51 52 53

Navigation

Les compétences

 

Les élus

 

Ordres du jour & Délibérations

Délibérations du 24 septembre 2018 Délibérations du 30 juillet 2018 Délibérations du 27 juin 2018 Délibérations du 28 mai 2018 Délibérations du 23 avril 2018 Délibérations du 27 mars 2018 Délibérations du 19 février 2018 Délibrations du 29 janvier 2018 Délibérations du 18 décembre 2017 Délibérations du 27 novembre 2017 Délibérations du 06 novembre 2017 Délibérations du 25 septembre 2017 Délibérations du 31 juillet 2017 Délibérations du lundi 29 mai Délibérations du 26 avril 2017 Délibérations du 18 avril 2017 Délibérations du 27 janvier 2017 Délibérations du 19 décembre 2016 Délibérations du 7 novembre 2016 Délibération du 13 octobre 2016 Délibérations du 26 septembre 2016 Délibérations du 1er août 2016 Délibérations du 16 février 2015 Délibérations du 26 juin 2017 Délibérations du 8 février 2015 Délibérations du 13 mars 2017 Délibérations du 9 mars 2015 Délibérations du 23 mars 2015 Délibérations du 27 juin 2016 Délibérations du 30 mai 2016 Délibérations du 25 avril 2016 Délibérations du 21 mars 2016 Délibérations du 22 février 2016 Délibérations du 25 janvier 2016 Délibérations du 21 décembre 2015 Délibérations du 26 novembre 2015 Délibérations du 26 octobre 2015 Délibérations du 28 septembre 2015 Délibérations du 27 juillet 2015 Délibérations du 6 juillet 2015 Délibérations du 1er juin 2015 Délibérations du 27 avril 2015 Délibérations du 7 avril 2015  

Comptes rendus des conseils municipaux

Séance du 30 juillet 2018 Séance du 27 juin 2018 Séance du 28 mai 2018 Séance du 23 avril 2018 Séance du 27 mars 2018 Séance du 19 février 2018 Séance du 29 janvier 2018 Séance du 18 décembre 2017 Séance du 27 novembre 2017 Séance du 06 novembre 2017 Séance du 25 septembre 2017 Séance du 31 juillet 2017 Séance du 26 juin 2017 Séance du 29 mai 2017 Séance du 26 avril 2017 Séance du 18 avril 2017 Séance du 13 mars 2017 Séance du 27 janvier 2017 Séance du 19 décembre 2016 Séance du 7 novembre 2016 Séance du jeudi 13 octobre 2016 Séance du lundi 26 septembre 2016 Séance du lundi 1er août 2016 Séance du lundi 27 juin 2016 Séance du lundi 30 mai 2016 Séance du lundi 25 avril 2016 Séance du lundi 22 février 2016 Séance du lundi 21 mars 2016 Séance du lundi 25 janvier 2016 Les comptes rendus des conseil...  

Recueil des actes administratifs

Formalités Électorales

Tribune de l'opposition

 

Réglementation des enseignes et publicités éxterieures

Actualités de la ville

 

Les sites d'Ajaccio :

Communauté D'agglomération Pays Ajaccien I * AJaccio Palais Musée Fesch Opération Grand Site :: Les iles Sanguinaires et la Parata U Palatinu Parlami Corsu -->