Site officiel de la Ville d'Ajaccio - Bienvenue à Ajaccio

On va en ville 2

Andemu in cità 2 par avè a voglia di fassi in giru in cità
La rubrique qui vous donne envie de sortir en ville, en est à sa deuxième saison ! Retrouvez chaque semaine, ici et sur nos réseaux sociaux, de nouvelle adresses et d'autres plus anciennes histoire de redécouvrir toute l'offre du centre-ville. A cette occasion nous donnons la parole (libre) aux commerçants qui ont fait le choix d'ouvrir leur restaurant, leur boutique de prêt-à-porter, leur épicerie ou encore leur brocante en ville. Chacun nous présente leur vision de la ville, son évolution, son nouvel environnement qu’ils concourent aussi à animer. Participer à la dynamisation du centre-ville, entretenir une relation de proximité avec les clients, font partie de leurs motivations premières et de la nôtre aussi. Chaque semaine "On va en ville" découvrir un nouveau commerçant.
Face au succès de cette rubrique réalisée avec la collaboration du service du commerce et de l'artisanat, nous avons ouvert ce second chapitre, bonne promenade !



image_5.png image.png  (6.32 Ko)

Jardinerie Pianta

Jacques-Antoine Poli/ Nadège Savelli
Jacques-Antoine Poli/ Nadège Savelli
  • Quel est le concept du commerce ?
C’est une jardinerie urbaine et créative. C’est un concept portant sur l’univers du monde végétal avec pour objectif de repeupler le milieu urbain de plantes et d’éléments invoquant la nature. On propose des produits variés tels que des plantes d’intérieur et d’extérieur, des plantes aromatiques, semences, accessoires et outils de jardinage ainsi que de la décoration. Tout ces produits sont adaptés à l’habitat urbain et sont accessibles à tous. Ils s’adressent aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises. En ce qui concerne nos services, notre boutique a pour objectif d’établir un lien de proximité avec le client ou les conseils apportés l’accompagne de son achat jusqu’au service après-vente. Nous espérons prochainement proposés des ateliers accessibles aux adultes comme aux enfants. Nous livrons gratuitement en centre-ville.
Vous pouvez nous retrouver sur Instagram : pianta_jardinerie
 
  • Quelles sont les raisons qui vous ont poussées à ouvrir en centre-ville ?
Etant ajacciens, il nous est apparu évident d’ouvrir en centre-ville. De plus, nous voulons participer au dynamisme de la ville en proposant une offre nouvelle.
 
  • Comment voyez-vous le développement du centre-ville, son avenir ?
Nous croyons au développement du centre-ville et à son devenir. Celui-ci a un riche patrimoine et une merveilleuse histoire, il ne peut pas mourir. Cependant, de nombreux effort restent à faire tels que la végétalisation de la ville et une meilleure offre de mobilité urbaine afin que chacun puisse en profiter pleinement.
 
Jardinerie Pianta, 43 rue du Cardinal Fesch
image_5.png image.png  (6.32 Ko)

Boutique ORMA

Alexandra Yung de Rocca Serra
Alexandra Yung de Rocca Serra
  • Quel est le concept du commerce ?
C’est une boutique de vêtements, d’accessoires, chaussures, bijoux pour femme. Les créateurs sont mis à l’honneur. Nous proposons aussi de la décoration d’intérieur tels que des vases en céramique, des jars d’intérieur et d’extérieur ainsi que des tapis berbères. Nous allons également recevoir prochainement une gamme de soins pour la peau. Travailler autant que faire se peut avec des marques engagées et écoresponsables est important pour nous. Nous avons pour projet de mettre en lumière des créateurs corses d’univers différents en organisant des évènements mensuels au sein de la boutique.
Vous pouvez nous retrouver sur Instagram : orma_ajaccio
Un site internet est en cours de création.
 
  • Quelles sont les raisons qui vous ont poussées à ouvrir en centre-ville ?
Le centre-ville car je souhaitais le faire revivre. Cette rue car on a eu l’opportunité et on l’a saisie. Ce local est situé dans le triangle d’or juste en bas de la rue Stephanopli donc visible de la rue Fesch.
 
  • Comment voyez-vous le développement du centre-ville, son avenir ?
Le stationnement est à améliorer mais je sais que des pistes de solutions existent et que des projets sont en cours notamment le téléphérique.
 
ORMA, 1 rue Rue du Docteur Stephanopoli
image_8.png image.png  (6.32 Ko)

Pour les amateurs de "smash burgers" dans la rue Stephanopoli il y 'a une adresse appelée BALOO.

- Quel est le concept du commerce ?
Sébastien Schar : c’est un restaurant de burgers. Nous proposons des « smash » burgers à l’américaine. Celui-ci se distingue d’un burger classique car la viande de bœuf est écrasée sur une plancha brulante à l’aide d’une presse. Il est ainsi « smashé » façon crêpe. Cela va créer une croûte caramélisée croustillante alors que la viande va rester moelleuse et juteuse à l’intérieur.

Vous pouvez nous retrouver sur les réseaux sociaux (facebook et instagram @baloosmashburger) mais également sur notre site internet www.baloosashburger.com. Alors n’hésitez plus et passer commande, vous ne le regretterez pas !
Nous sommes ouverts du lundi au vendredi de 12h00 à 15h00 et de 18h00 à 23h00 et le samedi et dimanche de 18h00 à 23h00.
 
- Quelles sont les raisons qui vous ont poussées à ouvrir en centre-ville ?
Sébastien Schar : j’ai choisi le centre-ville car je souhaitai créer une activité au cœur de celui-ci. Ce local m’a attiré car il avait une histoire et une place centrale, qui m’a permis d’ouvrir ce concept attractif, pour permettre aux usagers du centre-ville de se restaurer rapidement.
 
- Comment voyez-vous le développement du centre-ville, son avenir ?

"J’espère que plus de commerces vont s’ouvrir afin de drainer plus de dynamisme et un commerce plus jeune. Il serait opportun de piétonniser certaines rues afin de créer une activité urbaine centrée sur le centre-ville. Cela permettrait aux clients d’avoir un parcours commerçant plus sympathique. Une amélioration du centre-ville est remarquée grâce à la Municipalité en place. Il y d’avantage de flux clients notamment lors du shopping de nuit. Nous sommes ravis".

Baloo, 8 Rue du Docteur Stephanopoli
image_9.png image.png  (6.32 Ko)

Fratoni Anne-Marie
Fratoni Anne-Marie
Pour cette rentrée 2022 nous vous présentons la boutique ANN E HILL rue Stephanopoli.

- Quel est le concept du commerce?
Fratoni Anne-Marie c’est une boutique de chaussures et d’accessoires pour femmes. Nous proposons divers articles tels que des sacs, ceintures, écharpes et chaussures. Vous êtes une femme active et vous souhaitez rester dans la tendance ? Alors n’hésitez plus et venez faire un tour dans notre nouvelle boutique.
 
- Quelles sont les raisons qui vous ont poussées à ouvrir en centre-ville ?
Fratoni Anne-Marie j’affectionne particulièrement le centre-ville. J’y ai travaillé pendant des années, ce qui me plait c’est la dynamique. Je suis attachée à celui-ci et il est très important pour moi de le faire vivre.
 
- Comment voyez-vous le développement du centre-ville, son avenir ?
Fratoni Anne-Marie je le vois de manière positive.
"Le centre-ville est en train de prendre un nouvel essor, de s’embellir, il y a de nouvelles ouvertures notamment le cinéma. C’est une très bonne chose et cela va drainer d’avantage de flux en centre-ville. La Ville reprend ses titres de noblesses et j’en suis très heureuse."

Anne e Hill 1 rue du Docteur Stephanopoli
image_11.png image.png  (6.32 Ko)

"La demande des clients est de revenir à des endroits de proximité"

Sandrine Cheter n'a pas seulement ouvert une nouvelle boutique, mais un lieu animé qui s'adapte aux attentes de la clientèle d'aujourd'hui (Photo Ville d'Ajaccio).
Sandrine Cheter n'a pas seulement ouvert une nouvelle boutique, mais un lieu animé qui s'adapte aux attentes de la clientèle d'aujourd'hui (Photo Ville d'Ajaccio).
Cette semaine on vous emmène dans la rue Fesch, à deux pas de la Piazzetta, un petit coin de rue qui voit naître de nouvelles vitrines. Zoom sur La Maison du Savon de Marseille que Sandrine Cheter à ouvert au printemps dernier, en mai 2020 avec également au programme des ateliers pour apprendre à fabriquer soi-même des produits ménagers et des cosmétiques. Un concept dans l'air du temps où les boutiques ne sont pas de simples vitrines mais de véritables lieux animés ouvert en non-stop 

- Quel est le concept de la boutique ?

Sandrine Cheter La Maison du Savon de Marseille propose une gamme de produits naturels et artisanaux pour le bain et le bien-être au quotidien. L’authenticité est le maître mot de la savonnerie depuis sa création et c’est ce qui confère du cachet à notre marque. Nous vendons des savons, des produits cosmétiques, des produits ménagers, des parfums d’ambiance. Tous ces produits sont "made in France". Nous travaillons également avec une gamme de produits corses à l’immortelle (huiles essentielles, eaux florales, crèmes de jour, crèmes pour le corps). Des ateliers pour apprendre à fabriquer des produits ménagers et cosmétiques vont être réalisés prochainement. Cela va se dérouler dans notre boutique avec différents créneaux horaires. La boutique est ouverte du lundi au samedi de 8h30 à 19h30 non-stop. J’ai hâte de rencontrer de nouveaux clients pour leur faire découvrir ma boutique et les produits proposés.
"Apprendre à fabriquer soi-même des produits ménagers et des cosmétiques
 
- Quelles sont les raisons qui vous ont poussées à ouvrir en centre-ville ? 

S.C. Pour moi, le centre-ville à une âme. Si les commerçants jouent le jeu et reviennent s’implanter au coeur de celui-ci il va reprendre vie. La demande des clients est de revenir à des endroits de proximité avec des produits naturels, il était hors de question de m’installer dans un centre-commercial.
 
- Comment voyez-vous le développement du centre-ville, son avenir ?

S.C.  Je ne suis pas inquiète. Même si la boutique a ouvert dans des conditions difficiles liées à la Covid-19, les Corses ont été au rendez-vous. La clientèle à tendance à revenir à des valeurs plus saines, de proximité. Le commerce local est favorisé. Je m’en réjouis. La rue Fesch renaît. De nouveaux commerces s’ouvrent et c’est une très bonne chose.

- Cette épidémie Covid-19 a conduit de nombreux commerçants à se réinventer, quels services, quelles mesures d’hygiène proposez-vous à vos clients ?

S.C. Je propose du conseil-clients à distance. Les clients peuvent me contacter par téléphone ou sur Facebook et Instagram. Je peux ainsi les conseiller en fonction du type de produit recherché puis envoyer la commande via Mondial Relay.  Cela permet de limiter les déplacements pour les clients qui préféreraient la commande à distance. Pour ce qui est de la boutique, le port du masque est obligatoire. Je limite le nombre de personnes à l’intérieur afin de sécuriser les clients.
82 rue du Cardinal Fesch 
image_10.png image.png  (6.32 Ko)

Leïla Bardon a ouvert la boutique Muy Mucho tout récemment, en septembre 2020.
Leïla Bardon a ouvert la boutique Muy Mucho tout récemment, en septembre 2020.
On flâne cours Napoléon, depuis toujours, peut-être encore pour se croiser ou se montrer, mais assurément pour "faire les magasins" et prendre du bon temps. L'artère principale de la Cité Impériale passante et attractive accueille depuis septembre dernier une nouvelle vitrine : Muy Mucho où l'on trouve des objets de décoration tendance et très utiles pour la maison. On vous y accueille avec le sourire    

- Quel est le concept de la boutique ?

Leila Bardon C’est une enseigne espagnole de bazar et de décoration à petit prix. Notre leitmotiv est de rendre la décoration amusante et accessible, conformément à notre ADN nice & price, et d’en faire un outil pour construire un lieu de vie où se sentir bien, à l’aise, détendus… en définitive heureux. Nous vendons différents types de produits : bougies, tapis, linges de maison, ustensiles de cuisine …

- Quelle sont les raisons qui vous ont poussées à ouvrir en centre-ville ?

L.B.  Ce choix du centre-ville ne date pas d’hier. Il y avait un magasin de prêt à porter ici (Pimkie). La direction a choisi de conserver ce local en changeant d’enseigne. Nous avons vu en celle-ci le moyen de satisfaire la clientèle locale et de coller à leurs attentes. Ce choix de concept est né d’une réflexion liée à l’épidémie COVID-19 ou nous avons tous pu constater avec le confinement, que le bien-être se trouve à la maison.

- Comment voyez-vous le développement du centre-ville, son avenir ?

L.B.  Je suis quelqu’un d’optimiste. On va pouvoir s’en sortir. Un changement s’opère. Depuis la pandémie, les clients sont revenus à des valeurs de proximité plutôt qu’à celles de la surconsommation.  Et puis, nous voyons bien que la municipalité s’investit pour que le centre-ville renaisse.

- Cette épidémie COVID-19 a conduit de nombreux commerçants à se réinventer, quels services, quelles mesures d’hygiène proposez-vous à vos clients ?

L.B.  Le port du masque est obligatoire pour les employés comme pour les clients. Un gel désinfectant est placé à l’entrée de la boutique et on limite également le nombre de personne dans le magasin afin de sécuriser la clientèle.
 
 48 cours napoléon Ajaccio
 
 
image_12.png image.png  (6.32 Ko)

"J’aime l’idée de donner du dynamisme au cœur de ville"

Le 7 juillet 2020, une nouvelle boutique a ouvert ses portes dans la rue Fesch. Et elle se remarque. Une vitrine fraîche, épurée, lumineuse et colorée, des silhouettes apprêtées comme on voudrait l'être


- Quel est le concept de la boutique ?

Judith Zerbib C’est une boutique multi marques avec un concept de sport-chic. Nous travaillons avec des marques françaises : Compagnie de Californie, French Disorder, Culte, Karmazen et UZS. On a misé sur les couleurs, les matières et le style. Nous vendons du prêt-à-porter pour hommes, femmes et enfants.

- Quelle sont les raisons qui vous ont poussées à ouvrir en centre-ville ?

J.Z.  La première raison est que j’adore le centre-ville et j’aime lui donner vie. Deuxièmement, je ne pourrai pas ouvrir un commerce dans un centre-commercial. Pour moi, la rue Fesch est une rue extraordinaire, car c’est la seule rue piétonne à Ajaccio. Ayant déjà une boutique Le Corner à l’entrée de celle-ci, je me suis dis pourquoi ne pas continuer dans cette optique et ouvrir un autre commerce. J’aime l’idée de donner du dynamisme au cœur de ville.

- Comment voyez-vous le développement du centre-ville, son avenir ?

J.Z.   Je pense que le centre-ville a un très bon avenir. Les choses changent. De nouveaux commerçants ont également décidé de s’implanter dans cette partie de la rue Fesch je pense notamment à la Maison du Savon de Marseille et je trouve que c’est une bonne chose. J’espère qu’il y aura plus de commerces ouverts à l’année en cœur de ville.

- Cette épidémie COVID-19 a conduit de nombreux commerçants à se réinventer, quels services, quelles mesures d’hygiène proposez-vous à vos clients ?
J.Z.  Les clients peuvent venir sereins. Tout est fait pour qu’ils se sentent en sécurité. Le port du masque est, bien entendu, obligatoire et un gel hydraulique est placé à l’entrée du magasin. En termes de service, je viens d’adhérer à une nouvelle plateforme d’e-commerce qui commercialise uniquement du prêt à porter issu de boutiques situées en Corse. Les clients auront donc la possibilité de commander et de régler en ligne les articles sélectionnés. Ensuite, ils peuvent soit venir les récupérer en magasin soit se faire livrer. Je suis impatiente de rencontrer de nouveaux clients.
 
55 Rue cardinal Fesch
image_12.png image.png  (6.32 Ko)

« Nulle part ailleurs qu’en centre-ville »

La boutique de Graziella Vadella est intallée dans la rue Stephanopoli, autrement appelée "Le triangle d'or" par les amateurs de shopping.
La boutique de Graziella Vadella est intallée dans la rue Stephanopoli, autrement appelée "Le triangle d'or" par les amateurs de shopping.
La rue Stephanopoli est une petite rue où se croisent plusieurs chemins. D'ici on peut rayonner de librairies en lieux historiques avant ou après une séquence de lèche-vitrine pour trouver de belles pièces. Le choix du centre-ville s'est imposé comme une évidence pour positionner comme il faut la marque Week-end Max Mara

- Quel est le concept de la boutique ?
Graziella Vadella  Max Mara est une maison italienne de prêt-à-porter féminin. Le style est le « sport wear chic ». Nous sommes situés au 6 Rue Stephanopoli et nous serions  ravies d’accueillir de nouvelles clientes dans notre boutique et de leurs faire découvrir l’univers Max Mara.


- Quelle sont les raisons qui vous ont poussées à ouvrir en centre-ville ?
G.V.  J’aime le centre-ville et je déteste les galeries marchandes. J’ai également d’autres commerces en centre-ville et notamment à Bastia. J’ai toujours pensé que les commerces élitistes doivent se trouver en centre-ville pour pouvoir fonctionner correctement. Max Mara en tant que vitrine commerciale n’aurait pas pu être implantée ailleurs qu’en centre-ville.
 

- Comment voyez-vous le développement du centre-ville, son avenir ?
G.V.  Je vois le développement de manière positive. Contrairement à ce que certains disent, je trouve que le centre-ville bouge. Les touristes et notamment les croisiéristes qui se rendent sur Ajaccio sont plutôt aisés et j’ai aimé travailler avec eux. Pour un touriste un nom de boutique ne signifie rien c’est pourquoi les marques sont essentielles. Le seul petit bémol est qu’il manque des panneaux indiquant les marques vendus par nous, commerçants de la rue Stephanopoli, à l’entrée de celle-ci car elle est moins passante que la rue Fesch ou le cours napoléon, mais n’en est pas moins essentielle. Ma demande permettrait de drainer d’avantage de clientèle dans cette rue.
 
6 Rue Stephanopoli



 
image_13.png image.png  (6.32 Ko)

« Le centre-ville nous permet de toucher une clientèle variée ainsi que la population touristique »

La boutique Sublissime Corse a ouvert ses portes sur le cours Napoléon il y a, à peine, plus d'un an, en août 2019. Vous trouverez ici, entre autres, une large gamme de produits cosmétiques locaux bios aux parfums chargés de soleil et aux bien-faits naturels. Sans compter les horaires en continu appréciables 
 
​- Quel est le concept de la boutique ?
Francine Allais C’est une boutique de produits cosmétiques naturels, biologiques corses. De nombreuses marques corses sont à l’honneur. Nous avons toute une gamme de produits pour le corps, pour le visage, pour les cheveux. Notre tranche de prix est accessible à tous : de 2€ à 70€. Retrouvez nous sur notre site internet : sublimissimecorse.com et sur Facebook et Instagram. Et nous sommes ouverts en continu du mardi au samedi de 9h30 à 19h00.

- Quelle sont les raisons qui vous ont poussées à ouvrir en centre-ville ?
F.A. Une opportunité s’est présentée à nous et nous avons saisie cette occasion. Un ami, commerçant du centre-ville, nous a informés que ce local était disponible. Cette position était idéale pour nous car elle nous permet de cibler une clientèle variée et de toucher également la population touristique.

- Comment voyez-vous le développement du centre-ville, son avenir ?
F.A. Tout va bien si ce n’est le problème de stationnement.
 
 
Sublissime 58 Cours Napoléon
image_14.png image.png  (6.32 Ko)



Nos coordonnees
Commerce et Artisanat

Responsable : Pauline Palumbo 4 boulevard roi Jérôme 20000 Ajaccio Tél : 04.95.51.78.65 Fax : 04.95.51.78.64 E-mail : commerce@ville-ajaccio.fr

Sécurité Publique

Responsable : Bruno Lagadec 5 rue général Campi BP412 20304 Ajaccio Cedex Tél : 04.95.10.45.90 Fax : 04.95.10.14.69

Navigation

Natali in Aiacciu, fin des appels ...

 

L'observatoire du commerce et de la...

 

Avis pour l'installation de camions...

 

Shopping de nuit in Aiacciu !

 

Informations

Professionnels : Avis d'appel pou... Professionnels : mise à disposition d'un... Professionnels : mise à disposition d'un... Professionnels : mise à disposition... Questionnaire clientèle Halle gourmande Professionnels : mise à disposition... Avis de sélection pour l'installation de... Les nocturnes de la place Foch, c'es... Ouverture des boutiques les dimanche... Foire de la Saint Pancrace du 21 au 2... Mise à disposition d?un emplacement de... Avis de publicité préalable à délivrance d?un t... Avis de publicité préalable à délivrance d?un t... Lancement de l?opération « À l?usu... Avis d'attribution des lots vacant... Lancement de l?observatoire du commerc... Avis de sélection préalable pour l?... Avis d'attribution d'occupation pou... Avis d'attribution d'occupation pou... Avis d'attribution d'occupation pou... Avis d'attribution d'occupation pou... Mise à disposition d?un emplacement pour... Mise à disposition d?un emplacement pour... Restitution de l'enquête à destination des... "Mangeons corse", agriculteur... U Marcatu d'Aiacciu, retrouvez votr... « Mise à disposition de deux emplacements...  

Procédures

Covid économique

On va en Ville

Les sites d'Ajaccio :

Communauté D'agglomération Pays Ajaccien I * AJaccio Palais Musée Fesch Bibliothèque d'Ajaccio Opération Grand Site :: Les iles Sanguinaires et la Parata U Palatinu Parlami Corsu -->