Site officiel de la ville d'Ajaccio - Bienvenue à Ajaccio

Site officiel de la ville d'Ajaccio
Situ ufficiali di a Cità d'Aiacciu

@VilledAjaccio Cità d'Aiacciu CitadAiacciuTv citadaiacciu

Lundi 10 octobre Rencontre autour de l’ouvrage « Chronique de la Corse par Giovanni Della Grossa et Pier’Antonio Montegiani. Des origines à 1546 ».

A Cità d'Aiacciu è l'edizioni Piazzola prisentani l'opara « Chronique de la Corse par Giovanni Della Grossa et Pier’Antonio Montegiani. Des origines à 1546 »
Espace Diamant
Conférence
Lundi 10 octobre 2016 à 18h30
Entrée Libre



La Ville d’Ajaccio, partenaire des Editions Piazzola, présente une rencontre autour de l’ouvrage « Chronique de la Corse par Giovanni Della Grossa et Pier’Antonio Montegiani. Des origines à 1546 ».
Cet échange sera animé par Antoine-Marie Graziani, historien, auteur de l’introduction, la traduction et des notes de la publication.
 « Si l’histoire de la Corse est assez bien connue pour les périodes moderne et contemporaine, il n’en va pas de même pour la période médiévale. Cette méconnaissance est due en grande partie à la pauvreté et à l’extrême dispersion des sources. La Corse sort de son isolement à la fin du XIe siècle, à un moment où les Sarrasins sont définitivement chassés de Méditerranée occidentale et où le pape Grégoire VII confie à l’évêque de Pise Landolfo la très difficile mission de replacer la Corse sous le gouvernement pontifical. L’île passe sous l’autorité pisane jusqu’à la fin du XIIIe siècle, au moment de la plus grande bataille navale du Moyen Âge, entre
Pise et Gênes, La Meloria, en 1284. Mais ce sont deux événements qui changent alors la donne : un événement extérieur, la décision du pape Boniface VIII qui cède le gouvernement de la Corse et de la
Sardaigne au roi d’Aragon en 1297 ; un événement intérieur, la révolution anti-seigneuriale de 1358, suivie de la dédition de l’île à Gênes, qui crée les conditions d’une domination de Gênes. Cette domination est remise en cause par l’alliance entre les rois d’Aragon, au nom de leurs droits, et les seigneurs cinarchesi du sud de la Corse.
On comprend dès lors que, dans ce contexte, on ait pu parler d’une « tyrannie » du texte de la chronique de Giovanni de la Grossa, tant celui-ci paraît fondamental pour l’histoire médiévale de la
Corse en lui offrant une sorte de colonne vertébrale chronologique. Mais le texte de Giovanni et de son continuateur Pier’Antonio Montegiani ne se résume pas à son intérêt historique : de la découverte mythique de l’île par Cor le Troyen, époux de Sica, à l’épisode des Giovannali, en passant par la mouche pesteuse d’Orsolamano, de la naissance des seigneurs Cinarchesi à travers une reconquista effectuée par le comte romain Ugo Colonna contre des princes musulmans à la création du portrait légendaire d’Arrigo Bel Messere, le texte de la chronique n’a cessé de fournir des images fortes et des motifs de discussion sans fin. L’édition que nous proposons n’a pas pour but de mettre un terme à ces débats mais d’offrir au lecteur, grâce à un travail important sur les manuscrits, un texte régénéré et complété, et par l’adjonction d’un important appareil critique, la possibilité de discuter le texte et un état des recherches en cours. Quant au texte de Montegiani, il est pour la première fois traduit et discuté.
 
Antoine-Marie Graziani est professeur des universités à l’Université de la Corse Pascal
Paoli et membre honoraire de l’Institut universitaire de France.
Auteur de nombreux articles et ouvrages traitant de la Corse et de la Méditerranée occidentale, il a obtenu le Prix du livre corse 1992 pour Les Feux de la Saint-Laurent et le prix de la Région Corse en 2000 pour Sampiero, un mercenaire européen au XVIe siècle. Il a signé en 2002 une biographie de Pascal Paoli, Père de la patrie corse
(Prix spécial du livre corse) et codirigé l’exposition du bicentenaire de sa mort en 2007 au Musée de la Corse ainsi que le catalogue de l’exposition Napoléon et la Corse en 2009. Il est l’auteur en outre d’une Histoire de Gênes en 2009 et il a obtenu le Prix de la Région Corse à nouveau en 2011 pour La violence dans les campagnes corses du XVIe au XVIIIe siècle et le Prix Don José Morellini (Haute-Corse) pour le premier volume de sa nouvelle Histoire de la Corse en 2014. Avec Carlo Bitossi, il publie depuis 2003 la Correspondance de Pascal Paoli (6e volume paru).

RENSEIGNEMENTS
Direction de la culture / Espace Diamant
04 95 50 40 80       http://espace-diamant.ajaccio.fr
 


Nos coordonnees

Aucun service

Navigation

 

Deuil national, annulation des fest...

 

Infos parents

 

Météo

 

Ajaccio, Ville d'art et d'histoire

Ajaccio politique

Archéologie

Climat

Traditions

CM Jeunesse

Infos pratiques

Mairie en ligne

Plaisir des yeux

 

L'Enfance

Les Jeunes

 

Les seniors

Le Sport

Culture

L'action Sociale

Les Centres Sociaux

La Santé

 

L'Hygiène

Le Handicap

Gestion des Risques

Vie Associative

Urbanisme

 

Mon quartier

Les Grands Projets

 

Stationnement

Les Chantiers

 

Les actions de proximité

Le Logement

Environnement

 

Energie

 

Le Grand Site de la Parata

 

Commerce et Artisanat

 

Mairie d'Ajaccio

Services Municipaux

Affaires Européennes et Internationales

 

Documents financiers

Les marchés publics

Les Marchés Publics du CCAS

Publications

Cérémonies

WebTV

 

Map Urbanisme

 

Divers

Vidéos

Backup old articles

Tour de France

 

Marches et brocantes

Port Charles Ornano

 

Tour de Corse 2016

Ton programme pour les vacances de Pâques

Ajaccio 2030

Infos déchets

Le CCAS

Carnaval d'Ajaccio - Carnavali d'Aiacciu

Natale In Aiacciu

Propreté Urbaine

 

FORTES CHALEURS

Les transports en commun de la Ville d'Ajaccio

Corsican Design Days

 
telechargements

Aucun téléchargement



Les sites d'Ajaccio :

Communauté D'agglomération Pays Ajaccien I * AJaccio Palais Musée Fesch Opération Grand Site :: Les iles Sanguinaires et la Parata U Palatinu Parlami Corsu -->