Site officiel de la ville d'Ajaccio - Bienvenue à Ajaccio

Site officiel de la ville d'Ajaccio
Situ ufficiali di a Cità d'Aiacciu

@VilledAjaccio Cità d'Aiacciu CitadAiacciuTv citadaiacciu

Les Journées Napoléoniennes du 13 au 15 août, "Napoléon Bonaparte et Napoléon III, Destins Célèbres"

I ghjurnati napulionichi trà u 13 è u 15 d'aostu : "Napuliò Bonaparte è Napulioni III"



Napoléon Bonaparte
 
Le nom de Napoléon Bonaparte évoque le Consulat, l’Empire, le Code civil ou le Concordat, mais surtout le chef de guerre. Invincible pendant près de vingt ans, il aurait livré davantage de batailles qu'Alexandre le Grand, Hannibal et César, en traversant l'Europe, de l'Espagne à la Russie, mais aussi l'Égypte et la Syrie. Quelle est stratégie à l’origine de telles prouesses militaires ? Il s’agit avant tout d’un état d’esprit : avancer et dominer.
 
En dépit de sa taille, Bonaparte est magnétique.
Le général Augereau confesse : « Ce petit bougre m'a fait peur et je ne puis comprendre l'ascendant dont je me suis senti écrasé au premier coup d'œil ». Il affiche un courage à toute épreuve et galvanise l’armée par ses proclamations : « Soldats ! Vous n'avez ni souliers, ni habits, ni chemises, presque pas de pain et nos magasins sont vides. Ceux de l'ennemi regorgent de tout; c'est à vous de les conquérir. Vous le voulez, vous le pouvez, partons ! ».
 
Cette longue invincibilité ne doit rien à l'improvisation et au hasard. Napoléon a une immense culture militaire, il se livre à des études minutieuses sur des cartes géographiques et s'efforce d'établir un réseau d’espionnage. Pendant les conflits, il veille à l'interrogatoire des prisonniers, des déserteurs et des habitants, tandis que la cavalerie légère recueille les informations sur les mouvements de l'ennemi. Napoléon attache la plus grande importance à ses bases arrière, où il fait installer des magasins, des dépôts et des hôpitaux. Sur le plan logistique, Napoléon n’hésite pas à modifier ses plans en cours de bataille pour désorienter l’ennemi : « Le grand art, c'est de changer pendant la bataille. Malheur au général qui arrive au combat avec un système ».
 
Toutefois, les combats ne se gagnent pas avec un seul homme et Napoléon bénéficie d’un outil incomparable : la Grande armée. Le soldat de l'Empire est d'une endurance stupéfiante et d’une exceptionnelle combativité. Sans cesse en mouvement, l’armée napoléonienne se distingue par sa vitesse de déplacement et, suivant l'expression consacrée, Napoléon gagne les batailles avec les jambes de ses soldats.
 
Napoléon III
 
Contrairement à son oncle Napoléon Ier, Napoléon III ne s’illustre pas par sa stratégie militaire. En revanche, il replace la France au sommet de la hiérarchie européenne pendant ses vingt-deux années de règne. Avant le désastre de 1870, comment Napoléon III s’y est-il pris pour redresser le pays d’une telle manière ? Le second empereur, comme le premier, est l'incarnation de la grandeur, de la gloire et de la puissance nationales et il lui appartient de « concevoir et d'exécuter un de ces grands projets qui assurent la tranquillité du monde ». Ainsi, sous le Second Empire, la France connaît des années de progrès liées au développement économique, au développement industriel et à la métamorphose urbaine.
 
Tant rêveur que visionnaire et homme d’action, Napoléon III construit son destin national comme un roman. À l'abdication de Louis-Philippe, il revient en France et est élu député. « Dieu merci, c'est un crétin » se disent les autres députés, anxieux d’un retour en force des Bonaparte. Quelques mois plus tard, fin 1848, le crétin est président de la République. Qui est celui que Victor Hugo appelle « Napoléon le Petit » ? C'est l'homme de tous les records : premier et plus jeune président de la République française élu au suffrage universel, plus grand nombre de victoires électorales (huit), plus long règne… Il bénéficie également d’un soutien populaire très important que ce soit pour sa candidature à la présidence, le soutien à son coup d’Etat ou le rétablissement de l’Empire.
 
Au-delà des chiffres, Napoléon III crée la France moderne : révolution industrielle des chemins de fer, des canaux, des ports et des routes ; modification du paysage urbain ; développement des banques et du crédit ; invention du papier hygiénique, de la margarine, du blue -jean et des soldes. Il permet également l’agrandissement du territoire national par le rattachement de Nice et de la Savoie. Partisan du progrès à outrance, Napoléon n’en oublie pas pour autant celui sans qui rien ne serait possible : le peuple. Le souverain reconnait le droit de grève, les caisses de retraite, l'assistance judiciaire gratuite, le libre accès des filles à l'instruction publique et met en place les Fourneaux économiques (ancêtres de la soupe populaire et des Restos du cœur).
 
Les Journées Napoléoniennes, sont un moyen de perpétuer l’empreinte laissée par ces deux grands Hommes, tant dans l’histoire de notre ville que dans l’Histoire !
 
Localement, c’est l’implication toute l’année d’associations ajacciennes passionnées :
 
•     le 2ème régiment des Chasseurs à pied de la Garde d’Ajaccio
•     le Service de Santé de la Grande Armée
•     les Danses Impériales (1er Empire)
•     Empreinte Impériale (Second Empire)
•     Danses Valses Kallisté (Second Empire)
•     Orchestre Aria
•     Ajaccio Napoléon Méditerranée
 
Mais aussi d’invités venus de toute l’Europe …
 
Les troupes armées :
 
Gruppo Storico Montichiari (Italie)
Trois Piquets - 111eme régiment d’infanterie de ligne (Italie)
2ème Régiment des Chasseurs à pied de la garde Impériale de Saint Ghislain (Belgique)
1er régiment étranger – La Tour d’Auvergne ( France)
Szekler Grenz Husaren Regiment - République tchèque
Le régiment des Mousquetaires d'Apseron - République tchèque
KVH Zlaté Hory - République tchèque
KVH Ostrava - République tchèque
KVH Brno - République tchèque
 
Les acteurs culturels :
 
Les Soldats d’Antan (géographes)
Troupe de Musique Ecossaise ADMC
Association Canti d’Aiacciu  (danses & musiques traditionnelles corses
Association Ochju a Ochju (danses & musiques traditionnelles corses)
Association L’Envol (forgerons)
Association Lou Misteriou (théatre)
La Princesse Barouline et Crèvecœur
La compagnie théâtrale TeatrEuropa di Corsica
Le réalisateur Rinatu Frassati et le groupe Voce Ventu
Les conférenciers : Philippe Perfettini & Gaston Leroux-Lenci
 
Au total, ce sont plus de 450 passionnés ; figurants, groupes de reconstitution, musiciens, danseurs et comédiens ; qui œuvrent pour faire des Journées Napoléoniennes de la ville d’Ajaccio un évènement incontournable !
 

 

LE PROGRAMME :

EXPOSITION /Les 13 et 14 AOÛT DE 8h à 19h & le 15 AOÛT de 9h à 12h30 et de 14h30 à 18h
A l’Office de Tourisme du Pays d’Ajaccio
 
DÉFILES / Les 13 et 14 AOÛT
En centre-ville, place Miot, Place Foch et Place de Gaulle
 
ESCARMOUCHE / 13 AOUT
Place Foch
 
BIVOUAC / Les 13 et 14 AOÛT de 17h à 22h
Place Miot
 
DANSE / Les 13,14 et 15 AOÛT
Cour du Palais Fesch – Musée des Beaux-Arts et Office de Tourisme du Pays d’Ajaccio
 
MUSIQUE/ Les 13,14 et 15 AOÛT
Parvis de l’Office de Tourisme du Pays d’Ajaccio et Place Miot
 
THEATRE/ Les 13 et 14 AOÛT
Cour du Palais Fesch – Musée des Beaux-Arts et Jardins de la Maison Bonaparte
 
CONFERENCES / 13,14 et 15 AOÛT
Office de Tourisme du Pays d’Ajaccio – Espace Jean Schiavo
 
CEREMONIES OFFICIELLES/15 AOUT
En centre-ville
 
Le programme Détaillé :
 
Durant les 3 jours de manifestation :
 
Espace Jean Schiavo
Exposition : « L’état-major du 1er Empire », association Ajaccio Napoléon Méditerranée
 
Parvis de l’Office de Tourisme
Musique : La Princesse Barouline et Crèvecœur enchanteront les passants du boulevard grâce à l’émouvante sonorité de l'orgue de Barbarie à anches Thibouville.
 
 
LUNDI 13 AOUT
 
Défilé :                                  
Rassemblement à 10h30, place Miot, départ des troupes à 11 h 15 avec l’ensemble des participants.
Parcours : Place Miot/ Bd Pascal Rossini/ Bd Danielle Casanova/ Quai Napoléon/ Rue Antoine Serafini/Bd 1er consul/ Place de Gaulle (Diamant)
 
12 h 00 : Ouverture officielle des Journées Napoléoniennes par Monsieur Laurent Marcangeli, Maire de la ville d’Ajaccio et Monsieur Pierre Pugliesi, Président de l’Office de Tourisme du Pays d’Ajaccio, place de Gaulle (Diamant).
Devant le kiosque à musique de la place de Gaulle (Diamant), allocutions officielles, revue des troupes, aubade musicale, tirs au fusil.
 
Espace Jean Schiavo, Office de Tourisme du pays d’Ajaccio
14h30 : Conférence « Le Service de santé des armées de ses origines au 1er Empire », Gaston Leroux Lenci

 
Place Miot, sur le bivouac de 17h à 22h - Animations ouvertes au public
 
Démonstrations des forgerons de l’association Envol
Démonstrations et exposition des ingénieurs géographes, des officiers du génie et du renseignement de l’association Soldats d’Antan
Danses & musiques traditionnelles corses de l’association Canti d’Aiacciu
Musique avec l’association ARIA & la troupe de Musique Ecossaise ADMC

Défilé :

Rassemblement des troupes à 17h00 Place Miot, départ des troupes à 17 h 30
Parcours : Place Miot/ Bd Pascal Rossini / Av. Eugene Macchini/ Av. 1er consul/ Rue Bonaparte/ Quai Napoléon/ Place Foch (Palmiers)
Av 1er Consul de 18h à 19h - Escarmouche
Escarmouche entre différents petits groupes ennemis : le 2ème régiment des Chasseurs à pied de la Garde d’Ajaccio, les troupes Tchèques, le 2ème Régiment des Chasseurs à pied de la garde Impériale de Saint Ghislain (Belgique). En support médical : le Service de Santé de la Grande Armée.
 
Cour du Musée Fesch-Palais des Beaux-arts
19h15 : Théâtre « La rencontre entre Bonaparte et Sieyes », association Lou Misteriou
20h : Bal 1er Empire avec Danses Impériales
 
Jardins du Musée National de la Maison Bonaparte, rue Saint Charles
21h : « La rivolta dei ragazzi, Les héritiers de L’Empire », compagnie TeatrEuropa di Corsica
 
 
 MARDI 14 AOUT
 
Défilé :                                  
Rassemblement à 10h30, place Miot, départ des troupes à 11 h 15 avec l’ensemble des participants. Parcours : Place Miot/ Bd Pascal Rossini/ Bd Danielle Casanova/ Quai Napoléon/ Rue Antoine Serafini /Place Foch
 
Réception des Chefs de corps au Salon Napoléonien
 
Place Miot, sur le bivouac de 17h à 22h
Animations ouvertes au public
 
Démonstrations des forgerons de l’association Envol
Démonstrations et expositions des ingénieurs géographes, des officiers du génie et du renseignement de l’association Soldats d’Antan
Atelier et spectacle de danses 1er Empire de l’association Danses Impériales
Danses & musiques traditionnelles corses de l’association Ochju a Ochju
 
Espace Jean Schiavo, Office de Tourisme du pays d’Ajaccio
14h30 : Conférence « Napoléon Bonaparte, les clefs du succès », Philippe Perfettini  
 
Grande Galerie du Palais Fesch Musée des Beaux Arts
16h30 Projection/Débat du film « Les Exilés » de Rinatu Frassati.
 
Cour du Musée Fesch-Palais des Beaux-arts
18h30: Théâtre « La rencontre entre Bonaparte et Sieyes », association Lou Misteriou
19h : Bal Second Empire avec Danses Kallisté Valses
 
Soirée au Casone – Place d’Austerlitz
21h : Bal Empire & Nuit des Maréchaux
21h30 : Reconstitution de la Bataille de RATISBONNE avec l’ensemble des troupes et des musiques.
23h00 : Retour au bivouac
                         
MERCREDI 15 AOUT
 
Cérémonies officielles en présence de l’ensemble des troupes
9h30 : Ouverture des cérémonies officielles
10h : Messe en la Cathédrale de la Miséricorde
11h30 : Dépôt de gerbes à la Maison Bonaparte
11h45 : Dépôt de gerbes et ravivage de la flamme de la Légion d’honneur, Place Foch ( Palmiers)
 
Espace Jean Schiavo, Office de Tourisme du pays d’Ajaccio
14h30 : Conférence « Napoléon III, un incroyable destin », Philippe Perfettini
De 16h à 17h30 :  Atelier de danses 1er Empire de l’association Danses Impériales
 
Parvis de l’Office de Tourisme – Boulevard du Roi Jérôme
19h : Bal Second Empire avec Empreintes Impériales
 


Les sites d'Ajaccio :

Communauté D'agglomération Pays Ajaccien I * AJaccio Palais Musée Fesch Opération Grand Site :: Les iles Sanguinaires et la Parata U Palatinu Parlami Corsu -->