Site officiel de la ville d'Ajaccio - Bienvenue à Ajaccio

Site officiel de la ville d'Ajaccio
Situ ufficiali di a Cità d'Aiacciu

@VilledAjaccio Cità d'Aiacciu CitadAiacciuTv citadaiacciu

Le mécénat, une autre façon de s'engager

Una antra manera d'impignassi : u micinatu
La ville d’Ajaccio s’est dotée depuis juin 2016 d’une cellule mécénat au sein de la direction de la culture et du patrimoine. Le premier projet qu'elle porte concerne l'église Saint-Roch




 

Premier projet, la restauration de l'église Saint-Roch

Située le long du cours Napoléon, l’église Saint Roch fait partie du « patrimoine de proximité ».
La mise en valeur de ce patrimoine est un besoin fort, une réponse attendue à une demande pleine de sens, celle des visiteurs de plus en plus nombreux qui vont à la rencontre des monuments historiques

Typique de l’architecture néo-classique de la fin du XIXè siècle, l’église a été conçue selon les plans proposés par l’architecte ajaccien Barthélemy Maglioli. Architecte de la Ville d’Ajaccio de 1884 à sa mort en 1909, il est à l’origine de nombreux projets majeurs dans l’histoire de la ville : le Grand hôtel continental, aujourd’hui Hôtel de région, la villa Costa et la villa Da Gregorio, boulevard Fred Scamaroni.

En 1885, Barthélemy Maglioli soumet son plan pour l’église Saint Roch, projet grandiose qui sera malheureusement considérablement modifié. L’histoire de sa construction est échelonnée dans le temps. En raison de son coût trop élevé et des problèmes de terrain, le projet sera simplifié et la façade et son clocher unique inachevés.

En 1923, la façade est décorée selon le projet, mais des modifications importantes sont apportées comme la transformation de quatre niches en fenêtres. Profondément altéré, le projet de Maglioli le sera définitivement lorsqu’en 1960, une « réforme » métamorphose l’aménagement intérieur richement décoré en un lieu sombre et uniforme.

Les travaux à réaliser
Une transformation radicale est prévue, profitant de la nécessaire intervention sur la façade oues où les transformations des années 1920 sont gommées, pour redonner tout son éclat à cette façade urbaine.
 
Les interventions sur les extérieurs concerneront la restauration totale de la façade principale et partielle des façades Nord et Sud ainsi que la réfection du clocher 
 
Au niveau des intérieurs, il s'agira d'effectuer une  restitution d’une partie des décors et de la disposition originale : conservation et restauration des vitraux, peintures intérieures, mise en valeur du chœur. Une mise aux normes est nécessaires sur l'installation électrique et le chauffage, sur la sécurité incendie et l'accessibilté pour les personnes à mobilité réduite.

Qu'est-ce que le mécénat culturel ?

En se dotant d'une cellule mécenat la Ville d'Ajaccio, vise à :
-    Fédérer des mécènes autour de projet d’intérêt général
-    Valoriser et préserver le patrimoine de proximité
-    Créer du lien entre la population et son patrimoine
-    Développer l’attractivité du territoire

Le mécénat se définit comme « le soutien matériel apporté, sans contrepartie directe de la part du bénéficiaire, à une oeuvre ou à une personne pour l'exercice d'activités présentant un intérêt général. » (Arrêté du 6 janvier 1989 relatif à la terminologie économique et financière).
 
Dans les faits, il se traduit par le versement d'un don en numéraire, en nature, en compétence ou en technologie au profit d’organismes et d’œuvres d'intérêt général.
 
Pour ce qui concerne la culture, les actions de mécénat s’appliquent aux domaines suivants :
• la sauvegarde, l’enrichissement et la valorisation du patrimoine : monuments, musées, archives, livres, archéologie…
• la diffusion du spectacle vivant : musique, danse, théâtre, cinéma, cirque…
• le soutien à la création contemporaine par l’acquisition d’oeuvres originales d’artistes vivants : arts plastiques, audiovisuels et numériques...
• le soutien à l’interprétation musicale par l’achat et le prêt d’instruments de musique à des musiciens de haut niveau,
• la diffusion de la littérature, de la langue et des connaissances scientifiques françaises,
• les actions au croisement de la culture et du social....
 
Qui peut recevoir les dons ?
  • l’Etat et ses établissements publics, les collectivités locales,
  • les fondations ou associations reconnues d’utilité publique,
  • les organismes d’intérêt général (en particulier les associations dont la gestion est désintéressée, l’activité non lucrative et ne profitant pas à un cercle restreint de personnes),
  • les organismes du spectacle vivant pour leurs activités de diffusion (à l’exclusion des organismes constitués en sociétés),
  • certains établissements d’enseignement publics ou privés agréés.
 
Qu’est ce qu’un organisme d’intérêt général ?
 
Cette condition est remplie si :
- L'activité est non lucrative, c'est à dire non concurrentielle.
- la gestion est désintéressée.
- l'activité ne profite pas à un cercle restreint de personnes.

Que dit la loi en faveur des entreprises

La loi du 1er août 2003 relative au mécénat, aux associations et aux fondations a créé un dispositif fiscal très incitatif (doublant l’avantage fiscal antérieur).
 
Les avantages fiscaux 
• Une réduction de votre impôt sur les sociétés de 60% du montant des dons aux œuvres et organismes d’intérêt général, dans la limite d’un plafond de 0,5% de votre chiffre d’affaires H.T. (avec la possibilité de reporter l’excédent sur les cinq exercices suivants en cas de dépassement de ce seuil).
 
• Une réduction d’impôt de 90% du montant du don pour l’acquisition d’un «trésor national» ou d’une «œuvre d’intérêt patrimonial majeur» au profit d’une collection publique, ou de 40% si un «trésor national» est acquis par l’entreprise pour son propre compte.

• des avantages fiscaux pour l’achat d’œuvres originales d’artistes vivants exposées dans un lieu accessible au public, aux clients, aux salariés (à l’exception des bureaux de votre entreprise) ou pour l’achat d’instruments de musique destinés à être prêtés à des artistes professionnels ou à des étudiants de haut niveau.
 
60% de réduction fiscale et 25% de contreparties
soit un avantage global de 85% du montant
du don pour l’entreprise mécène !
 
Les contreparties 
Des contreparties en communication et relations publiques pour votre entreprise plafonnées à hauteur de 25% du montant du don.
 
Généralement, il s’agit de :
• Communication (mention sur les supports de communication, signature publique de conventions, citations lors des discours…)
•Relations publiques (mises en réseau, invitations...)
•Privatisation d’espaces (visites privées, mise à disposition d’espace …)
•Dans le cadre du mécénat, seules les actions de communication institutionnelle sont envisageables (pas de publicité produit).
 

Pourquoi faire du mécénat ?

Au-delà des avantages fiscaux et de l’intérêt personnel  que vous pouvez avoir pour la culture ou le patrimoine de votre ville, il faut envisager ce type de mécénat comme un partenariat gagnant-gagnant qui doit s’inscrire dans la stratégie de votre entreprise.
 
Il y a trois bénéfices majeurs à tirer d’une telle démarche
 
  • Le mécénat, un moyen idéal pour communiquer autrement.
Outil de communication externe, le mécénat permet à l'entreprise de mettre en valeur son image, son histoire, ses métiers auprès de ses clients, partenaire ou du grand public
Vecteur de communication interne,  le mécénat permet à l'entreprise de sensibiliser ses salariés autour de causes d'intérêt général qu'elle soutient.
 
  • Le mécénat, un enrichissement mutuel
L'ouverture à des activités qui se situent hors du champ de travail quotidien de l'entreprise, permet d'introduire de nouvelles valeurs dans l'entreprise, de favoriser son intégration dans son environnement qu'il soit social, culturel, humain ou naturel.
 
  • Le mécénat, une façon de soutenir le développement culturel
La pratique du mécénat permet aux entreprises de rencontrer leurs partenaires habituels, pouvoirs publics, collectivités territoriales, collaborateurs, dans un contexte nouveau, riche en occasion de dialogue et d'échanges.
C’est aussi une façon de soutenir le développement culturel local et donc de participer à l’attractivité de votre territoire.
 
Être une entreprise mécène, c’est gagner en
Notoriété, reconnaissance, identité positive et visibilité
 
 

Que dit la loi en faveur des particuliers ?

La loi du 1er août 2003 a contribué de manière significative à l'instauration d'un cadre juridique et fiscal favorable au financement d'initiatives privées d'intérêt général, pour les citoyens
 
Les avantages fiscaux
• Crédit d’impôts sur l’Impôt sur le Revenu (IR) à hauteur de 66% du  montant du don, dans la limite de 20% du revenu imposable, avec la possibilité en cas de dépassement de ce plafond, de reporter  l’excédent au titre des cinq exercices suivants :
 
• Pour les redevables de l’Impôt sur la Fortune (ISF) :
Le code général des impôts prévoit une réduction d’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) de 75 % du montant du don au profit d’un organisme ou d’une œuvre d’intérêt général.
Seuls sont concernés ici les dons en numéraire ou les dons en pleine propriété de titres de sociétés cotées. La réduction d’impôt ne pourra pas excéder 50 000 euros par an. 
 
Les contreparties
L’administration fiscale admet l’octroi de contreparties et distingue cependant les contreparties « symbolique » des contreparties tangibles.
 
Les avantages symboliques peuvent être par exemple :
  • Un titre honorifique (membre bienfaiteur, grand mécène…)
  • Tout autre forme d’hommage symbolique (nommage, présence dans une liste de mécène…
Comme pour les entreprises, les contreparties tangibles sont en général :
  • la remise de divers objets matériels
  • l’octroi d’avantages financiers ou commerciaux
  • l’envoi de publications, bulletins d’information ou documents divers
  • la mise à disposition d’équipements ou d’installations de manière exclusive ou préférentielle
  • l’accès privilégié à des conseils, fichiers ou informations de toute nature ; etc.
 
Par dérogation, l’administration fiscale admet l’octroi de ce type de contreparties dès lorsqu’elles demeurent dans un rapport de 1 à 4 avec le montant du don (soit 25 %) et qu’elles ne dépassent pas, dans tous les cas, la limite forfaitaire de 65 €
(Attention ! ce montant peut être réactualisé).

 
Engagez-vous, soyez acteur de la culture sur votre territoire
 
 

Si vous voulez contribuer à notre démarche mécénat

Mission mécénat de la ville d’Ajaccio
04.95.50.40.80
mecenat@ville-ajaccio.fr
Mission mécénat de la Ville d’Ajaccio
Espace Diamant, Bd pascal Rossini
20000 Ajaccio
 
La Fondation du patrimoine
Une convention a été signée début novembre entre la Ville d’Ajaccio  et la Fondation du Patrimoine.
Le financement participatif du chantier Saint Roch est désormais possible via son site internet : www.fondation-patrimoine.org


Les sites d'Ajaccio :

Communauté D'agglomération Pays Ajaccien I * AJaccio Palais Musée Fesch Opération Grand Site :: Les iles Sanguinaires et la Parata U Palatinu Parlami Corsu -->