Menu
Ajaccio.fr
Site officiel de la ville d'Ajaccio - Bienvenue à Ajaccio

Site officiel de la ville d'Ajaccio
Situ ufficiali di a Cità d'Aiacciu

@VilledAjaccio Cità d'Aiacciu CitadAiacciuTv citadaiacciu

La citadelle retrouvée

Sirata inagurali à a citatella d'Aiacciu
Le 5 juillet la citadelle ouvre ses portes au public. Un événement rendu possible aujourd'hui grâce à son acquisition par la Ville d'Ajaccio il y deux ans jour pour jour. Après cinq siècles d'histoire, le 4 juillet 2021 ouvre une nouvelle page

Pour cette occasion, la soirée inaugurale « Sogni di strati », dimanche 4 juillet, a proposée de nombreuses performances artistiques pour évoquer l'histoire de la citadelle, du « nouveau château » de 1492 jusqu’à l’emprisonnement du résistant Fred Scamaroni en 1943.





 
dp_citadelle.pdf DP Citadelle.pdf  (318.67 Ko)

LE PREMIER ÉTÉ À LA CITADELLE

DEUX ANS APRÈS SON ACQUISITION PAR LA VILLE D’AJACCIO, LA CITADELLE OUVRE GRAND SES PORTES AU PUBLIC POUR LA PREMIÈRE FOIS EN 5 SIÈCLES
 
L’été 2021 sera le temps de la découverte pour le public. Enfin ouverte aux ajacciens et aux visiteurs, la citadelle se racontera grâce à de multiples témoignages et regards artistiques.

Un nouveau «morceau» de ville !
Créateurs et visiteurs évolueront donc dans un même espace. A compter du 5 juillet, le chantier sera ouvert pour montrer le lieu dans son essor. Il s’agira de faire comprendre le site et le projet, de le faire découvrir à travers des ateliers et des visites guidées... Les Ajacciens, les visiteurs pourront venir se détendre, s’évader et se retrouver : faire déjà de la citadelle un nouveau «morceau» de ville ! Plusieurs artistes seront invités à « habiter » la Citadelle, à explorer le lieu pour partager avec le grand public leur sensibilité. Cet écrin inexploré d’Ajaccio, ce palimpseste d’époques, d’architectures et d’histoires sera enfin accessible, Hè viva !
 
Première résidence artistique au sein de la Citadelle, l’appel à création « Prise d’assaut » s’est déroulé en deux temps. Parmi les treize candidats, le jury a d’abord sélectionné trois finalistes : le collectif Parenthèse, l’artiste Nicolas Daubanes et le duo corse Awaka. Ceux-ci ont ensuite travaillé à une proposition qu’ils ont présentée à l'oral devant le jury. Le lauréat est le collectif Parenthèse, qui sera donc présent au sein de la Citadelle durant tout l’été 2021 pour réaliser in situ une œuvre participative, sur le thème qui donne son nom à la résidence. Historien de l’art et curateur, Fabien Danesi a été invité à participer au jury et à suivre le projet de Parenthèse tout au long des trois mois de cette “Prise d’assaut”.

L’appel à création pour une résidence photographique à la citadelle a suscité l’intérêt de 19 candidat.e.s issu.e.s de différents pays et pratiques photographiques. Il a été remporté par la photographe Céline Clanet qui a passé trois semaines au sein de la citadelle d'Ajaccio au mois de mai 2021 pour réaliser une série sur le site. Fannie Escoulen, commissaire d’exposition indépendante et invitée comme personnalité qualifiée au jury de l'appel à création, a également suivi Céline Clanet tout au long de son travail à la citadelle. Elles ont conçu ensemble “La richesse nue“, une installation in situ des images réalisées durant la résidence de la photographe, rendue visible à la citadelle à partir du 4 juillet.

Sogni di Strati / Soirée inaugurale

Le temps d’une soirée, la Citadelle d’Ajaccio s'est animée de multiples figures pour évoquer son histoire depuis le “nouveau château” de 1492 jusqu’à l’emprisonnement du résistant Fred Scamaroni en 1943. “Sogni di Strati“ offre un entrechoquement des temps afin d'évoquer la diversité architecturale de la Citadelle et créer une passerelle entre passé et futur.

LES FONDATIONS
La soirée inaugurale de la Citadelle d’Ajaccio “Sogni di strati“ a été conçue comme une proposition artistique plurielle capable d’évoquer de manière non exhaustive les différentes périodes temporelles qui sont constitutives du lieu. De 1492 au XXe siècle, des fondations à la période de la résistance, plusieurs personnages historiques apparaissent pour traduire les strates qui s’observent encore dans les bâtiments de la Citadelle. En faisant appel à la vidéo, la performance, la musique, la danse ou encore les arts plastiques, la soirée s'est voulue une invitation auprès du public ajaccien à s’approprier cet espace et à inventer un nouveau chapitre de son histoire. Elle associe des artistes professionnels des scènes locales, nationales, et internationales dans le but d’ouvrir l’horizon et d’offrir un moment ludique associant réflexion et contemplation.



Les artistes présents le 04 juillet

NICOLAS FENOUILLAT - IRON MAN
Artiste et musicien, Nicolas Fenouillat développe un travail performatif où la batterie joue le plus souvent un rôle primordial.

En armure de chevalier, l'artiste reprend la chanson Iron Man de Black Sabbath (1969). Sa performance convoque les héros du Moyen Age autant que la figure populaire de Marvel Comics pour échapper au temps linéaire de la modernité.

JÉRÉMY ALBERTI ET CHARLOTTE DE CASANOVA - LECTURE
Acteur corse, Jérémy Alberti a joué notamment dans Les Exilés de Rinatu Frassati (2015) Une Vie violente (2017) de Thierry de Peretti et I Comete (2021) de Pascal Tagnati.

Comédienne, metteur en scène et réalisatrice corse, Charlotte Arrighi de Casanova est directrice artistique du collectif A Funicella. Sa dernière création, « la Passion selon Marie » entremêle mythe contemporain et mythe immortel.

Pour l’ouverture de la citadelle, ils font une lecture croisée des Feuillets d’Hypnos de René Char, notes écrites en 1943 et 1944 par le poète engagé dans la Résistance, et des extraits de la biographie de Fred Scamaroni écrite par sa soeur Marie-Claire.

KEVIN NARAN ET CREACORSICA - AZURU (NOUVELLE CRÉATION)
Danseur et chorégraphe, Kevin Naran quitte la Nouvelle
Calédonie pour vivre sa passion et devient directeur de la compagnie CréaCorsica basée à Ajaccio.

Là où de nombreuses fortifications occupent une position de promontoire pour surveiller le territoire, la Citadelle d’Ajaccio présente une position topographique singulière en bordure de la Méditerranée. Ainsi, la nouvelle chorégraphie de Kevin Naran introduit l'élément marin dans l’enceinte et crée un rythme d’ondes abstraites. Il traduit alors ce dialogue incessant entre l’architecture et les vagues.

ELORI SAXL - THE BLUE OF DISTANCE
Compositrice et cinéaste originaire de Brooklyn, Elori Saxl écrit une musique post-minimaliste rêveuse et mélancolique.

Empruntant son titre à l’écrivaine américaine Rebecca Solnit, le nouvel album de Elori Saxl évoque les montagnes bleues qui apparaissent dans le lointain en raison de la perte des particules lumineuses avec la distance. La compositrice associe des enregistrements de vent et d’eau traités numériquement avec des synthétiseurs analogiques ainsi qu’un orchestre de chambre. Elle investit alors la question de la transformation par la technologie de notre relation à la nature et à la terre tout en faisant intervenir le filtre de la mémoire.

ANGE LECCIA - (NOUVELLE CRÉATION)
Artiste plasticien installé entre Paris et la Corse, Ange Leccia est surtout connu pour son travail sur les images en mouvement.

Qu’il s’agisse de filmer les éléments naturels ou des oeuvres culturelles, l’oeuvre vidéo d’Ange Leccia travaille l’image comme une matière sensible. En faisant appel le plus souvent à la répétition de motifs sur le mode de boucles temporelles, ses créations appellent à la contemplation, entre représentation et abstraction. Pour Sogni di Strati, il mêle à l’élément marin la traversée des siècles.

DÈS LE 05 JUILLET de 9h à 19h

L'EXPOSITION “LA RICHESSE NUE“ DE LA PHOTOGRAPHE CÉLINE CLANET
L’artiste a réalisé au mois de mai une série de photographies pour capturer la Citadelle Miollis d’Ajaccio juste avant sa réouverture. Fannie Escoulen, commissaire d’exposition indépendante, a suivi Céline Clanet tout au long de son travail à la citadelle. Elles ont conçu ensemble “La richesse nue“, une installation in situ des images réalisées durant la résidence de la photographe.Céline Clanet (1977) est née et a grandi dans les Alpes françaises. Diplômée de l’Ecole nationale supérieure de la photographie d’Arles, elle s’intéresse aux lieux reculés ou secrets, et aux paysages sauvages. Elle travaille depuis 2005 sur l’Arctique continental européen - plus connu sous le nom de Laponie - son territoire et ses populations. Sa série photographique «Máze» a été récompensée par plusieurs prix en Europe et aux États-Unis, dont le Critical Mass Book Award (USA). Elle a récemment achevé «Kola», un travail au long-cours sur la Laponie russe soutenu par le Centre National pour les Arts Plastiques, et publié aux éditions Loco (France).Publié et exposé en Europe et à l’étranger, son travail photographique fait partie des fonds de la Collection Neuflize OBC (France), de la Société Française de Photographie (France), des Archives Départementales de Savoie (France), du Portland Art Museum (USA), ainsi que de plusieurs collections privées.Céline Clanet a publié 6 monographies : «Kola» (Loco, 2018), «Accès Réservé» (Ardi,2017), «Les Chapieux, géographie d’un secret» (Actes Sud, 2014), «Des Barrages et des Hommes en Savoie» (Actes Sud, 2011), «Máze» (Photolucida, 2010) et «Un mince vernis de réalité» (Filigranes, 2005).

LA RÉSIDENCE DE CRÉATION “PRISE D’ASSAUT“ DU COLLECTIF PARENTHÈSE
Le collectif Parenthèse sera présent au sein de la Citadelle et dans la ville d’Ajaccio durant tout l’été 2021 pour réaliser in situ une œuvre participative, sur le thème qui donne son nom à la résidence. Fabien Salhen, Jean-Baptiste François, Rémi Chaudagne, Phong Viret, Joris Bengounia sont les fondateurs du Collectif Parenthèse. Créer ses propres conditions de travail, réunir le maximum de pratiques intellectuelles ou artisanales dans un environnement bienveillant, c’est le cadre que le collectif s’est inventé. Une pratique résolument hybride avec l’architecture comme trame de fond, la conception-construction comme principe directeur et par-dessus tout la volonté de partager et apprendre. Évoluer à la croisée des pratiques, avec l'innovation et la créativité comme stimulis, les amène à développer une démarche coopérative. Chaque individu, chaque donnée contextuelle et chaque matériau deviennent des éléments constituants du processus de travail. Cette pratique du “faire ensemble” au travers d’une association de personnalités diverses qui, agrégées, mais aussi parfois en confrontation, donne lieu à une formidable alchimie.

L'AGAVE PARABOLIQUE, SCULPTURE DE L’ARTISTE BAPTISTE CÉSAR
Sur la thématique , « Connecter les esprits, construire le futur », le projet de Baptiste César, a été de réaliser une sculpture à partir de matériaux récupérés dans la Citadelle. L’Œuvre installée sur le Bastion St. Jacques est visible depuis l’extérieur de la citadelle. Ses dessins seront exposés lors de la soirée d’inauguration dans la Maison de la citadelle.Né en 1983, Baptiste César vit et travaille à Paris. Après un DNSEP à la Villa Arson, il obtient en 2008 un Postgrade Art Lieu Paysage à la HEAD de Genève. En 2017, il réalise une résidence d’artiste à la Villa Belleville à Paris. En 2018, il est sélectionné pour le Salon de Montrouge et participe à la 17ème édition de Nuit Blanche à la Villette. En 2019, l’artiste participe à deux résidences d’artistes Est Nord-Est au Québec et R.A.U#4 à Roubaix, puis en 2020 au Centre d’Art d’Istres et à l’Irrésistible Fraternité à Limoges. Baptiste César est originaire de Tavera en Corse-duSud.

À découvrir dans la citadelle TOUT AU LONG DE L’ÉTÉ

LE SPECTACLE « MÉMOIRES D’AJACCIO » en partenariat avec la Ville d'Ajaccio
Pour la création d’un événement à la thématique historique au sein de la citadelle c’est l’association Avenamenti Aiaccini qui propose un spectacle mêlant son et lumière autour de l’histoire napoléonienne. Le spectacle se tiendra les soirs du 26 juin au 30 septembre au sein de la citadelle. (spectacle payant)

LA MAISON DE LA CITADELLE
Ici on vous accueille et vous oriente. C'est également l'occasion de comprendre le projet d'aménagement mais aussi de s'imprégner de l'histoire de la citadelle. Le visiteur évoluera dans un environnement propice à la découverte et à la compréhension des enjeux des futurs aménagements. La Maison de la citadelle sera également, tout au long du projet, le lieu de la concertation, des échanges et du suivi de l’avancée des études et des travaux.

DÉGUSTER DES METS CUISINÉS PAR LES APPRENTIS DE L’AFPA
Dans le cadre d’un partenariat avec la SPL Ametarra, les stagiaires de l’AFPA vous proposeront une restauration légère à base de produits locaux et des petites douceurs. Ils vous accueilleront du lundi au samedi.MARCHÉ DES CRÉATEURS LOCAUX Une fois par semaine, les créateurs locaux envahissent la citadelle pour vous faire partager leurs découvrir leurs créations.

AU FIL DE L’EAU
Une programmation évolutive, des nouveautés, des surprises pourront voir le jour tout au long de saison.


Les sites d'Ajaccio :

Communauté D'agglomération Pays Ajaccien I * AJaccio Palais Musée Fesch Bibliothèque d'Ajaccio Opération Grand Site :: Les iles Sanguinaires et la Parata U Palatinu Parlami Corsu -->