Site officiel de la ville d'Ajaccio - Bienvenue à Ajaccio

Site officiel de la ville d'Ajaccio
Situ ufficiali di a Cità d'Aiacciu

@VilledAjaccio Cità d'Aiacciu CitadAiacciuTv citadaiacciu

Jeudi 14 avril : Conférence à la Bibliothèque

Cunfarenza à a bibbiuteca patrimuniali, ghjovi u 14 d'aprili
Bibliothèque Patrimoniale
Jeudi 14 avril / 18h30



Jeudi 14 avril : Conférence à la Bibliothèque
La Ville d’Ajaccio propose une conférence consacrée à Tito Franceschini-Pietri, ancien secrétaire particulier de Napoléon III et de l’Impératrice Eugénie.
Cette rencontre sera animée par Jean-Christophe Orticoni de Massa, Historien, généalogiste, ancien élève de l’école du Louvre:
Jean-Baptiste, dit "Tito" Franceschini-Pietri (1834-1915) illustre au milieu de la galerie des portraits des acteurs de l'épopée du Second Empire l'abnégation, la discrétion et la fidélité absolue à la Couronne. Il est passé à la postérité comme celui qui était dans les "petits papiers" de Napoléon III et d'Eugénie. En effet, ayant été successivement secrétaire particulier de l'Empereur, puis de l'Impératrice, tant aux heures glorieuses du règne qu'au long des années d'exil en Grande-Bretagne, et exécuteur testamentaire du Prince Impérial disparu tragiquement, Franceschini-Pietri remplit son service princier avec une longévité exceptionnelle: de ses 81 ans de vie, il en voua 56 à la Dynastie.
Ce serviteur fidèle et diplomate secret de la dernière souveraine des Français fut également un des chefs les plus respectés et écoutés du Parti Bonapartiste, dont il porta les couleurs au Conseil Général de la Corse comme élu de L'Île-Rousse, sans interruption de 1870 à 1888.
Jusqu'à sa mort, survenue le 14 décembre 1915, il a été le confident et le conseiller le plus proche de l'Impératrice Eugénie. Au sujet de leur lien, Augustin Filon écrivait dans l'édition du 30 décembre 1915 du journal Le Petit Bastiais: "les dernières années, j'ai constaté avec quelle familiarité affectueuse (l'Impératrice Eugénie) lui parlait. N'était-ce pas la plus précieuse récompense pour ses cinquante-six années de dévouement ininterrompues et sans défaillance au service des Bonaparte? Il est tombé malade à Paris, mais il a tenu à revenir pour se coucher et mourir auprès des tombes vénérées sur lesquelles il veillait depuis tant d'années. L'Impératrice qui a fait de sa maison un hôpital pour les blessés, l'a soigné jusqu'au dernier jour avec l'affection d'une sœur » J-C Orticoni de Massa.
 
 
RENSEIGNEMENTS
Direction de la culture / Espace Diamant
04 95 50 40 80       http://espace-diamant.ajaccio.fr
 


Nos coordonnees

Aucun service

Navigation

 

Deuil national, annulation des fest...

 

Infos parents

 

Météo

 

Ajaccio, Ville d'art et d'histoire

Ajaccio politique

Archéologie

Climat

Traditions

Conseil Municipal des Jeunes

Infos pratiques

Mairie en ligne

Plaisir des yeux

 

L'Enfance

Temps d'Activités Peri-éducatives

 

Les Jeunes

 

Les seniors

Le Sport

Culture

L'action Sociale

Les Centres Sociaux

La Santé

 

L'Hygiène

Le Handicap

Gestion des Risques

Vie Associative

Urbanisme

 

Mon quartier

Les Grands Projets

 

Stationnement

Les Chantiers

 

Le Logement

Environnement

 

Energie

 

Le Grand Site de la Parata

 

Commerce et Artisanat

 

Mairie d'Ajaccio

Services Municipaux

Affaires Européennes et Internationales

 

Documents financiers

Les marchés publics

Les Marchés Publics du CCAS

Publications

Cérémonies

WebTV

 

Map Urbanisme

 

Divers

Vidéos

Backup old articles

Tour de France

 

Marches et brocantes

Port Charles Ornano

 

Tour de Corse 2016

Ton programme pour les vacances de la Toussaint

Ajaccio 2030

Infos déchets

Le CCAS

Carnaval d'Ajaccio - Carnavali d'Aiacciu

Natale In Aiacciu

Propreté Urbaine

 

FORTES CHALEURS

Les transports en commun de la Ville d'Ajaccio

Corsican Design Days

124 ème Congrès National des sapeurs pompiers

telechargements

Aucun téléchargement



Les sites d'Ajaccio :

Communauté D'agglomération Pays Ajaccien I * AJaccio Palais Musée Fesch Opération Grand Site :: Les iles Sanguinaires et la Parata U Palatinu Parlami Corsu -->