Menu
Ajaccio.fr
Site officiel de la ville d'Ajaccio - Bienvenue à Ajaccio

Site officiel de la ville d'Ajaccio
Situ ufficiali di a Cità d'Aiacciu

@VilledAjaccio Cità d'Aiacciu CitadAiacciuTv citadaiacciu

Expo : acquisitions et restaurations au Palais Fesch

Mostra annant'à l'acquisti è i risturazioni di l'opari à u Palazzu Fesch
Poussez la porte du Palais Fesch, l'exposition "10 ans d'acquisitions et de restaurations" qui s'y déroule est l'occasion de découvrir la vie cachée du musée au cours de laquelle ne cesse de s'enrichir les collections dont la qualité et l'importance surprend souvent les visiteurs. Acquisitions, restaurations, les œuvres présentées révèlent des histoires passionnantes




La vie cachée

Du mercredi 16 septembre 2020 au 30 mai 2021, l’exposition « 10 ans d’acquisitions et de restaurations 2010-2020 » nous plonge dans la vie cachée du musée. « Il y a la vie d’un musée que l'on voit, les expositions, les activités pédagogiques, l’organisation de visites… mais il y a aussi la vie cachée des collections", explique Philippe Costamagna, directeur et conservateur du Palais Fesch - musée des Beaux-Arts arrivé au moment de la réouverture du musée en 2010. Depuis l’arrivée de la collection Fesch à Ajaccio en 1843 et l’ouverture du musée vers 1860, et sa réouverture en 2010, les collections publiques municipales n'ont cessé de s’enrichir grâce à des dons, des dépôts de l’État et des acquisitions régulières. Les opérations de restauration ont permis à des tableaux entreposés dans les réserves d'être enfin exposés, des séances d'attribution à des œuvres longtemps restées anonymes réunissent les plus grands spécialistes.

 

Parmi les missions du musée est de conserver, protéger, restaurer et étudier ses œuvres, mais aussi de valoriser et d’enrichir ses collections. Sur cette dernière décennie, plus de 500 œuvres (peintures, dessins, sculptures et photographies) ont fait leur entrée dans les collections du Palais Fesch. La rénovation du musée et les donations de François et Marie-Jeanne Ollandini marquent un tournant dans la valorisation des collections. Notamment en permettant la création d’un département de la peinture corse. Lequel département a été au cœur de la cession du Lazaret-Ollandini à la Ville d'Ajaccio pour y créer le musée de la peinture corse. Et si le département de peinture italienne compte la plus grande collection de primitifs italiens après celle du Louvre, il est enrichi de nouvelles œuvres par le truchement d'acquisitions et de dons. Récemment, le collectionneur et marchand d'art milanais, Carlo Orsi a offert le très beau Joueur de cornemuse de Pietro Paolini.

500 œuvres

Avec la perspective d'ouvrir un musée dédié à Napoléon et à sa famille dans l’enceinte de l’Hôtel de Ville d’Ajaccio, le Palais Fesch s’est concentré sur l’enrichissement des collections napoléoniennes. Ainsi, un important Portrait de Napoléon Bonaparte en habit de Premier Consul de Jean-Baptiste Greuze et un buste de Joseph Bonaparte de Lorenzo Bartolini se sont ajoutés à la collection. Les campagnes de restauration sur deux tableaux monumentaux de Madame Mère et de Napoléon franchissant le col du mont Saint-Bernard, d'après Yvon ont permis de retrouver la qualité de ces œuvres auparavant exposées dans le hall de l'hôtel de Ville. L’exposition dévoile aussi l’important travail d’entretien ou de restauration des œuvres anciennes. Depuis 2010, le musée a pu faire restaurer une cinquantaine de peintures sur cuivre, sur ardoise et sur toile avec l’aide notamment du Centre Interdisciplinaire de Conservation et de Restauration du Patrimoine de Marseille (CICRP). "Tout événement est l'occasion de faire venir les Ajacciens, souligne Philippe Costamgana. C'est une exposition pour eux, car c'est leur collection ". 





Newsletter








Les sites d'Ajaccio :

Communauté D'agglomération Pays Ajaccien I * AJaccio Palais Musée Fesch Opération Grand Site :: Les iles Sanguinaires et la Parata U Palatinu Parlami Corsu -->