Site officiel de la ville d'Ajaccio - Bienvenue à Ajaccio

Site officiel de la ville d'Ajaccio
Situ ufficiali di a Cità d'Aiacciu

@VilledAjaccio Cità d'Aiacciu CitadAiacciuTv citadaiacciu

Conférence de Thierry Giappiconi : DE L’ÉPOPÉE VÉNITIENNE AUX RÉVOLUTIONS CORSES

Cunfarenza di Thierry Giappiconi à u Spaziu Diamanti u 15 di ghjinnaghju à 6 ori è mezu
Espace Diamant
Conférence
Lundi 15 janvier 2018 à 18h30
Entrée Libre



Conférence de Thierry Giappiconi : DE L’ÉPOPÉE VÉNITIENNE AUX RÉVOLUTIONS CORSES
 Lundi 15 janvier 2018 à 18h30
Entrée Libre
http://www.gminvent.fr/sites/site.gminvent.fr/files/styles/product_270x270/public/Thierry_OK.png?itok=y2dPlGUQLa Ville d’Ajaccio propose en partenariat avec les Editions Albiana, une rencontre avec Thierry Giappiconi, à l’occasion de la parution de son ouvrage «DE L’ÉPOPÉE VÉNITIENNE AUX RÉVOLUTIONS CORSES: Engagements militaires et combats politiques insulaires (XVe-XVIIIe siècles) », lundi 15 janvier 2018 à 18h30 à l’Espace Diamant.
S’appuyant sur de nombreuses sources inédites, cet ouvrage apporte sa contribution à la connaissance des phases fondatrices de la révolution de Corse. Il rappelle que, dès 1731, le peuple corse a rompu avec Gênes et, qu’en 1736, il s’est érigé pour la première fois en État libre et indépendant doté de lois fondamentales, d’une monnaie et d’une armée.
Ce faisant, il rend justice aux rôles précurseurs de Luigi Giafferi, Erasmo Orticoni, Sebastiano Costa, mais aussi à celui de Théodore de Neuhoff , aristocrate rebelle, injustement caricaturé et qu’il convient de replacer dans le faisceau des soutiens napolitains, hollandais et anglais à la Corse insurgée, ainsi qu’à celui du maréchal Schulenburg. »
 
« De la fin du XVe siècle à sa chute en 1797, la république de Venise employa des milliers de mercenaires corses pour servir son expansion territoriale dans le nord de la Péninsule, intervenir lors de ses conflits avec l’archiduché d’Autriche et l’Espagne, et participer à toutes les grandes guerres qui l’opposèrent à l’Empire ottoman : Chypre (1570-1573), Candie (1645-1669) ou les deux guerres de Morée (1684-1699 et 1714-1718).
Cet exil massif qui toucha près de 10% de la population insulaire en âge de porter les armes ne fut pas sans conséquences pour la société corse. Il en modifia notamment chez les Corses leur mode de représentation politique des élites. La bonne administration et la tradition militaire de Venise, dernier État italien réellement indépendant, contrastaient en effet avec celles de Gênes.
Ce modèle inspira naturellement les propositions réformatrices de Luigi Giafferi, capitaine au service de Venise lors de la première guerre de Morée, et, après son retour dans l’île, Noble Douze et orateur de la Corse.
Lorsqu’en 1729 une révolte populaire offrit à Luigi Giafferi l’opportunité d’exiger des réformes, puis, devant la fin de non-recevoir de la république de Gênes, de prendre la tête de la première révolution insulaire, le lien des Corses avec Venise eut une influence plus concrète encore, dont témoigne par exemple l’étroite relation des colonels vénitiens, Giacinto et Marc Antonio Giappiconi et Domenico Paganelli-Zicavo, avec les chefs insurgés et les deux principaux foyers de radicalisation insulaires.
Précoces partisans de la rupture totale avec Gênes, hostiles à toute concession aux démarches de soumission exigées sous la pression des interventions militaires impériales et françaises, les Corses de Venise jouèrent un rôle politique original jusqu’au ralliement du colonel Marc Antonio Giappiconi au gouvernement national, en août 1764, devant la menace de la conquête française. »
 
Thierry Giappiconi, conservateur et auteur de publications professionnelles, bien connu du monde des bibliothèques, est docteur en histoire moderne. À ce titre, il a déjà publié divers articles et a participé à plusieurs colloques sur l’histoire de la Corse.
Son ouvrage sur Venise et la Corse est le fruit de longues années de recherches originales en Corse et à Paris, en Italie, à Venise, Gênes, Naples, Turin, Milan, en Espagne, à Simancas et à Madrid, ainsi qu’à Kew en Grande-Bretagne.
 
RENSEIGNEMENTS
Direction de la culture / Espace Diamant
04 95 50 40 80       http://espace-diamant.ajaccio.fr
 
 


Nos coordonnees

Aucun service

Navigation

 

Deuil national, annulation des fest...

 

Infos parents

 

Météo

 

Ajaccio, Ville d'art et d'histoire

Ajaccio politique

Archéologie

Climat

Traditions

Conseil Municipal des Jeunes

Infos pratiques

Mairie en ligne

Plaisir des yeux

 

L'Enfance

Temps d'Activités Peri-éducatives

 

Les Jeunes

 

Les seniors

Le Sport

Culture

L'action Sociale

Les Centres Sociaux

La Santé

 

L'Hygiène

Le Handicap

Gestion des Risques

Vie Associative

Urbanisme

 

Mon quartier

Les Grands Projets

 

Stationnement

 

Les Chantiers

 

Le Logement

Environnement

 

Energie

 

Le Grand Site de la Parata

 

Commerce et Artisanat

 

Mairie d'Ajaccio

Services Municipaux

Affaires Européennes et Internationales

 

Documents financiers

Les marchés publics

Les Marchés Publics du CCAS

Publications

Cérémonies

WebTV

 

Map Urbanisme

 

Divers

Vidéos

Backup old articles

Tour de France

 

Marches et brocantes

Port Charles Ornano

 

Tour de Corse 2016

Ton programme pour les vacances de la Toussaint

Ajaccio 2030

Infos déchets

Le CCAS

Carnaval d'Ajaccio - Carnavali d'Aiacciu

Natale In Aiacciu

Propreté Urbaine

 

FORTES CHALEURS

Les transports en commun de la Ville d'Ajaccio

Corsican Design Days

124 ème Congrès National des sapeurs pompiers

telechargements

Aucun téléchargement



Les sites d'Ajaccio :

Communauté D'agglomération Pays Ajaccien I * AJaccio Palais Musée Fesch Opération Grand Site :: Les iles Sanguinaires et la Parata U Palatinu Parlami Corsu -->