Site officiel de la ville d'Ajaccio - Bienvenue à Ajaccio

Site officiel de la ville d'Ajaccio
Situ ufficiali di a Cità d'Aiacciu

@VilledAjaccio Cità d'Aiacciu CitadAiacciuTv citadaiacciu

Conférence-Projection lundi 17 février à l'Espace Diamant

A Cità d'Aiacciu, l'edizioni Piazzola è a sucità "Mouvement Production" prisentani una sirata annant'à a storia di a Resistenza corsa à u Spaziu Diamanti
La Ville d’Ajaccio, Les Editions Piazzola et la société Mouvement Production présentent une soirée sur le thème l’histoire de la résistance en Corse le 17 février à l'Espace Diamant.
Dans un premier temps, à 18h30 Jean-Pierre Poli présentera son ouvrage « 1769-1789 Vingt ans de résistance corse ». Puis à 19h30, la réalisatrice Julie Perreard présentera son film « Marcumaria ».



Conférence-Projection lundi 17 février à l'Espace Diamant
« 1769-1789 VINGT ANS DE RESISTANCE CORSE» : En 1768, la République de Gênes a cédé au roi de France l’exercice de la souveraineté en Corse. Cependant comme l’écrit un officier français : « Après avoir forcé, pour ainsi dire, les Génois à nous vendre la Corse, on a cru qu’il suffisait d’y montrer quelques troupes pour s’en emparer. Point du tout. Il a fallu la conquérir ».
Le 8 mai 1769, à Ponte Novu, la Nation corse est vaincue militairement. Mais le général Paoli est réfugié à Londres et, alors que la majorité de la population se soumet, d’irréductibles maquisards continuent le combat dans l’île avec l’appui de commandos composés de soldats corses exilés en Toscane. Dans plusieurs régions de l’île, jusqu’en 1775, des actions de guérilla sont menées contre la présence française avec la solidarité de nombreux villageois. Les noms des chefs des combattants de l’ombre et de centaines de leurs compagnons, apparaissent dans les rapports que rédigent les officiers de l’armée royale. Beaucoup sont tués lors d’affrontements, d’autres meurent enchaînés dans la Grosse tour de Toulon où plus de quatre cents d’entre eux sont détenus. Des Corses ralliés au nouveau régime participent à ces opérations de maintien de l’ordre. Les actes de résistance impliquent de conserver des secrets et l’histoire officielle est toujours écrite par la puissance victorieuse. Pourtant, les archives permettent à l’auteur de reconstituer le combat de ces Corses, puis la permanence de « l’esprit de liberté », pendant ces vingt années au cours desquelles beaucoup d’anciens partisans du gouvernement national corse sont contraints, sans renier leur passé de patriotes, de composer avec les autorités royales.
 
 On ne peut comprendre le parcours des jeunes insulaires, dont Cristoforo Saliceti, Carlo-Andrea Pozzo di Borgo ou les frères Giuseppe et Napoleone Buonaparte, qui à l’aube de la Révolution Française seront des paolistes fervents, sans connaître les vingt années de résistance qui ont suivi la conquête de l’île.
Aujourd’hui encore, la mémoire collective des Corses est irriguée par les idéaux et les combats de Pasquale Paoli et de ses partisans.
 
MARCUMARIA (20 min). Réalisation: Julie Perreard
Avec : Jean-Baptiste Andreani, Jeremy Kapone, Jean-Emmanuel Pagni
Production : Michèle Casalta, Mouvement, Julie Perreard.
En juin 1774, la Corse n'est française que depuis quelques années lorsqu'une révolte de patriotes insulaires est violemment réprimée. Pour certains d'entre eux ce sera la déportation vers le bagne de Toulon pour 11 autres la pendaison.
Le jeune Marcumaria est la plus jeune des victimes de cette exécution.
Tiré d’un épisode emblématique de l’histoire de l’île, « les pendus du Niolu », le film confronte l’adolescence d’un jeune paysan corse, Marcumaria, à celle d’un officier français, Alexandre, une sorte de Candide envoyé à la guerre et qui écrit à son père ses impressions sur ce drôle de pays.
 
 
Jean-Pierre POLI auteur de « 1769-1789 VINGT ANS DE RESISTANCE CORSE» paru aux Editions Piazzola est avocat honoraire et essayiste, il est, notamment, l’auteur d’Autonomistes corses et Irrédentisme Fasciste (1920-1939) paru chez DCL en 2007.
 
Julie PERREARD débute comme monteuse en 1998. Rapidement, elle approche la réalisation jusqu’à s’y consacrer exclusivement en 2008. Issue du documentaire et très attachée à cette forme de récit, avec Marcumaria produit par Mouvement Production en 2013, elle emprunte le chemin de la fiction.
 
 
 
RENSEIGNEMENTS :
Direction de la culture / Espace Diamant
04 95 50 40 80       http://espace-diamant.ajaccio.fr
 
 
RENSEIGNEMENTS :
Direction de la culture / Espace Diamant
04 95 50 40 80
http://espace-diamant.ajaccio.fr
 


Les sites d'Ajaccio :

Communauté D'agglomération Pays Ajaccien I * AJaccio Palais Musée Fesch Opération Grand Site :: Les iles Sanguinaires et la Parata U Palatinu Parlami Corsu -->