Menu
Ajaccio.fr
Site officiel de la Ville d'Ajaccio - Bienvenue à Ajaccio

Boutique éphémère « Carré d’Art » Un bilan positif et de nouvelles perspectives

Un bilanciu pusitivu pà "Carré d'Art".
Un premier bilan satisfaisant pour « Carré d’Art »

Trois artisans d’art sont à l’origine de cette initiative, l’idée initiale était de réunir des créateurs au sein d’un même espace afin de promouvoir l’artisanat local. Le concept de boutique éphémère s’est imposé rapidement. La création de l’association « Métiers d’art de Corse » a permis de concrétiser le projet dont on peut tirer aujourd’hui un premier bilan satisfaisant.
Neuf artisans ont pu vendre leur production dans la boutique située, rue Zevaco Maire, au coeur de la vielle ville. Les visiteurs ont, quant à eux, manifesté un réel enthousiasme, la découverte de créateurs locaux ainsi que leur présence dans l’espace de vente aura été un réel atout. Au final, plus de 300 objets ont été vendus, au-delà de l’aspect commercial, une plus grande visibilité a été offerte aux artisans. L’expérience devrait être renouvelée à compter d’avril prochain.



Levée de rideau hivernal
Ce premier bilan satisfaisant a incité la Ville d’Ajaccio, en partenariat avec la M3E, à réitérer l’expérience en rouvrant l’espace dès le 16 décembre à « Ethicorse » site spécialisé dans la vente de produits éthiques.

Accompagner et encourager
Cette démarche s’inscrit pleinement dans le cadre d’une stratégie de redynamisation du centre-ville. C’est plus précisément, dans le cadre de la stratégie d’appui au développement commercial et artisanal de proximité (approuvée par le conseil municipal en novembre 2017) que, la Ville entend agir plus fortement en matière de maîtrise des cellules commerciales du centre-ville. Parmi les motifs qui justifient cette volonté d’intervention publique se trouvent la volonté de favoriser la réimplantation d’artisans d’art au coeur du centre-ville.

Les infos en plus
Questions à Marie Antoinette Santoni-Brunelli
Vice Présidente de la CAPA, Présidente de la M3E, conseillère municipal d’Ajaccio

Quel bilan la SPL M3E tire-t-elle des 5 premiers mois d'ouverture de ce commerce éphémère au coeur de la vieille ville ?
L'ouverture d'une boutique éphémère au coeur de la vieille ville était un véritable challenge pour nous, non pas en raison du concept, puisque qu'il a déjà été éprouvé dans plusieurs autres villes de France, mais par le montage que nous avons mis en place, qui lui n'avait pas d'antécédent.
En effet, c'est un véritable projet public-privé car il associe à la fois le collectif d'artisans d'art, mais également la commune d'Ajaccio et son opérateur créé avec la CAPA : la Société Publique Locale M3E.
Le bilan est positif, nous avons fait la démonstration que ce modèle fonctionne: la SPL M3E en tant que locataire du local, puis de bailleur auprès du collectif a permis de jouer son rôle de facilitateur et d'accélérateur. Le bilan qu'en tire également ce collectif nous satisfait et nous conforte dans notre idée de départ, à savoir que la commune et la communauté d'agglomération, dans leurs compétences respectives, doivent aujourd'hui être des acteurs de la redynamisation commerciale du centre-ville.

Quels sont les perspectives pour les mois à venir ?
L'utilisation du local par le collectif d'artisans d'art a pris fin début octobre. Nous avons plusieurs pistes pour proposer des concepts innovants dans cette boutique dans les prochaines semaines qui nous permettra de créer un lieu supplémentaire d'animation en centre-ville durant la période hivernale. Enfin, au regard du bilan de la saison réalisée par le collectif d'artisans d'art et de leur volonté de renouveler l'expérience, nous serons bien entendu au rendez-vous afin de renouveler la boutique Carré d’Art dès le début de la saison estivale 2020.

Questions à Stéphane Sbraggia
1er adjoint en charge du commerce et de l'artisanat, Conseiller communautaire en charge de l'aménagement urbain

Quelle a été l'intervention de la commune d'Ajaccio dans la réalisation du projet ?
Depuis 2015, la ville a fait sienne la volonté de contribuer à la dynamisation du centre-ville. Nous avons mené plusieurs études, en collaboration avec les différents partenaires institutionnels et les socio-professionnels, et dès le départ, la nécessité de favoriser la réinstallation d'artisans d'art en centre-ville a été confirmée. Le concept de commerce éphémère qui s'est développé ces dernières années dans d'autres villes nous intéressaient également, car il permet d'une part de créer de la nouveauté régulière en centre-ville, mais également de proposer un lieu de "test" à risque réduit pour des propositions commerciales innovantes.
C'est donc naturellement que nous avons répondu favorablement à la demande du collectif. La mobilisation de la SPL M3E créée il y quelques mois avec la CAPA, a permis de disposer d'un bon interlocuteur au bon moment. La commune pour sa part a octroyé une aide à l'immobilier d'entreprise afin de réduire les coûts locatifs supportés par le collectif réduisant d'autant les charges et le risque financier pris par ses adhérents.

Quel bilan en tirez-vous et quels sont les perspectives ?
Le bilan est très positif. Le modèle fonctionne et méritera certainement d'être dupliqué. C'est en effet un moyen de lutter contre la vacance commerciale. C'était un véritable test, et je pense que ces quelques mois nous permettent de juger qu'il est concluant. C'est également la démonstration que le plan d'actions que le conseil municipal avait approuvé en novembre 2017 en faveur de la dynamisation commerciale du centre-ville est bien en phase avec les attentes des consommateurs. Ce type d'initiatives est donc à soutenir, tout comme les autres actions qui vise à accompagner l'activité commerciale de notre coeur de ville que nous avons pu mettre en place (charte de qualité de l'occupation du domaine public, halles des marchés de la place Campinchi, etc,…).

Questions à Jean-Yves Mouillevois
Président de l’association « carré d’art »

Comment est née la boutique « Carré d’Art » ?
En étant présent sur les foires de l'île, j'ai fait la connaissance de Marie-Christine Marovelli, bijoutière de verre au chalumeau et de Magali Isoni qui est céramiste. Nous sommes tous trois des artisans d’art. Nous avons sympathisé et avons eu l'idée de tenter d'ouvrir une boutique éphémère à Ajaccio. Cependant, nous ne trouvions pas de locaux pour un projet si court et les tarifs étaient trop élevés pour la location d'un local à l'année. Nous avons alors eu l'idée de nous associer avec d'autres artisans d'art pour partager le coût de la location et avons pu réunir neuf autres partenaires. Pour une première expérience, personne n'était vraiment partant pour une longue durée, le coût de revient étant trop important. Nous nous sommes alors rapprocher de la mairie d'Ajaccio pour solliciter leur aide et nous avons été entendus.

Quel bilan après cette première expérience ?
Nous avons été surpris que cela fonctionne, ce n'était pas gagné et, à vrai dire, je pensais que cela n'allait pas marcher, le principal problème pour nous était de rester ouvert tous les jours. Les artisans d'art sont généralement habitués à travailler dans leurs ateliers, ils sont indépendants. Dans notre cas il fallait "monter" des permanences et surtout faire connaitre le travail des autres artisans présents dans la boutique, savoir valoriser et vendre d'autres produits que les siens. Cela a fonctionné et il y a eu une bonne entente entre nous tous.

Comment envisagez-vous l’avenir désormais ?
Nous sommes prêts à repartir sur un principe similaire, nous avons de nouvelles idées et cette expérience nous a encouragée à poursuivre, nous comptons aussi fédérer de nouveaux artisans d'art. En revanche, nous n'envisageons pas de tenir une boutique à l'année, ça limiterait notre champ d'investigation et freinerait notre créativité.

L’artisanat en centre ville plébiscité par les ajacciens
Les résultats d'une enquête destinée à dresser un état des lieux du commerce en centre-ville commandée par la Ville d'Ajaccio à l'UMR Lisa de Corte* réalisée en 2017 révèle une forte attente exprimée par les consommateurs en matière de présence de l’artisanat d’art en centre-ville. Selon elle, 66% des résidents (habitants+usagers réguliers du centre-ville) et 65% des touristes, sont en attente d’une offre commerciale mettant plus grandement en valeur les productions locales et notamment artisanales. Pour le centre-ville d’Ajaccio, l’artisanat d’art constitue un potentiel important de développement. D’une part au vu du nombre d’artisans implantés sur le territoire de la Communauté d’agglomération du Pays ajaccien (Capa) et au-delà au niveau régional qui recherchent une vitrine commerciale dans un périmètre fortement fréquentée (centre-ville d’Ajaccio). D’autre part, au regard de la faible représentation aujourd’hui des artisans d’art en centre-ville (5/6 maxi aujourd’hui).

La SPL M3E a pour mission la gestion de l'immobilier d'entreprise en pays ajaccien. Elle gère cet espace de 100 m² en coeur de ville. D'octobre à Avril, la boutique est proposée à la location ponctuelle. 50 % du montant du loyer est pris en charge par la ville d'Ajaccio. L'espace est idéal pour accueillir sur quelques jours ou quelques semaines: showrooms, expositions, ateliers de fabrication ou démonstrations de productions artisanales dans le cadre de la politique d'animation économique et commerciale portée par la Ville d'Ajaccio et en partie mise en oeuvre par la M3E.

Tarif et réservation : contact@m3e.corsica / 04 95 10 15 25

Ajaccio, Ville d'art et d'histoire | Direction des patrimoines | Ajaccio politique | Climat | Conseil Municipal des Jeunes | Infos pratiques | Mairie en ligne | L'Enfance | Les Jeunes | Le Sport | Culture | L'action sociale | Les Centres Sociaux | La Santé | L'Hygiène | Le Handicap | La Gestion des Risques | Vie Associative | Urbanisme | Mon quartier | Les Grands Projets | Stationnement | Habitat | Environnement | Energie | Le Grand Site de la Parata | Commerce et Artisanat | Mairie d'Ajaccio | Services Municipaux | Dispositifs contractuels | Affaires Européennes et Internationales | Documents financiers | Les marchés publics | Publications | Réceptions | WebTV | Map Urbanisme | Vidéos | Marches et brocantes | Port Charles Ornano | Ton programme pour les vacances | Ajaccio 2030 | Infos déchets | Le CIAS | Carnaval d'Ajaccio - Carnavali d'Aiacciu | Natale In Aiacciu | Propreté Urbaine | Les transports en commun de la Ville d'Ajaccio | Dispositif de Réussite Educative | Place Campinchi : le projet | Espace Presse | Citadelle | Sanctuaire Pelagos


Les sites d'Ajaccio :

Communauté D'agglomération Pays Ajaccien I * AJaccio Palais Musée Fesch Bibliothèque d'Ajaccio Opération Grand Site :: Les iles Sanguinaires et la Parata U Palatinu Parlami Corsu -->