Site officiel de la Ville d'Ajaccio - Bienvenue à Ajaccio

Appel solennel et grave de Laurent Marcangeli au plus haut niveau de l’État

U merri d'Aiacciu, Laurent Marcangeli, lampa una chjama sulenni à u più altu nivellu di u Statu pà appaccià a situazioni in Corsica
Lors d’un point presse organisé le 9 mars 2022, Laurent Marcangeli a fait appel au plus haut niveau de l’État afin de faire cesser les affrontements en Corse. Très inquiet d’une escalade de violence, le maire d’Ajaccio demande que tous les responsables politiques prennent conscience de la gravité de la situation, que le statut de « détenu particulièrement signalé » (DPS) soit également levé pour Pierre Alessandri et Alain Ferrandi et qu’ils soient rapprochés dans les meilleurs délais



En vidéo : https://youtu.be/--aN6fw4tFs

Le maire d’Ajaccio, Laurent Marcangeli, a tenu une conférence de presse ce matin à l’Hôtel de ville afin d’évoquer les événements qui se sont produits hier à Ajaccio et sur l’ensemble du territoire corse. C’est aussi en tant que président du groupe U Soffiu Novu à l’assemblée de Corse et président de la Capa que Laurent Marcangeli s’est exprimé.
 
« Dans un premier temps, vous me permettrez de remercier les agents de la propreté urbaine de la Ville d’Ajaccio et de la Capa. Je leur ai rendu visite à 6 heures ce matin. Hier, il y a eu de très jeunes blessés, des dégâts matériels. Il est de mon devoir, de ma responsabilité de vous dire un certain nombre de choses. Dans un premier temps, j’en appelle solennellement à l’État. Je ne sais pas si tout le monde aujourd’hui à conscience de la gravité de la situation dans laquelle nous nous trouvons, de la situation qui est celle de la Corse. J’ai eu hier un entretien avec le préfet de Corse dans mon bureau. Je pense qu’il a compris un certain nombre de choses, encore faut-il, dans toute la hiérarchie de l’État, que la situation soit bien comprise.

Il faut comprendre que ce qui se passe ici, et qui ne fait pas l’objet d’une couverture nationale médiatique eu égard aux événements qui se passent en Ukraine, est grave. Ce qui se passe ici peut dégénérer. Je crains une escalade de violence qui ne fera que des perdants. J’en appelle donc aujourd’hui au plus haut niveau de l’État. Le président de la République, le Premier ministre, afin que cette situation d’escalade cesse. Ma position sur la problématique des détenus du « commando Erignac » est connue depuis longtemps. Je me suis exprimé en tant que parlementaire de 2012 à 2017, en tant qu’élu local et encore dernièrement le 22 octobre à l’assemblée de Corse. Pour moi et, je pense, pour la majorité des Corses, la levée du statut de « détenu particulièrement signalé » (DPS) d’Alain Ferrandi et de Pierre Alessandri et d’Yvan Colonna est déterminante. Je reviens sur la décision qui a été prise hier, elle ne me semble pas appropriée, je l’ai fait savoir.
 

Il suffit d’une signature
Si on veut ramener de l’apaisement aujourd’hui en Corse, c’est la levée de ce statut et le rapprochement de ceux qui le peuvent à la maison d’arrêt de Borgo. J’ai conscience de la difficulté de la tâche, j’ai conscience des blocages qui peuvent exister dans des sphères que nous ne connaissons pas. Mais aujourd’hui, il en va de la paix publique sur le territoire de la Corse et en tant qu’élu je ne peux pas me satisfaire d’une décision prise hier concernant Yvan Colonna. Je veux d’ailleurs avoir ici une pensée pour sa famille, parce qu’il y a un homme entre la vie et la mort. Hier, on a eu conscience de la facilité avec laquelle le chef du gouvernement peut lever le statut de DPS. Il suffit d’une signature. Cette signature, je demande à ce qu’elle soit apposée en bas d’un document qui porte les noms de Pierre Alessandri et d’Alain Ferrandi. Ça c’est la première chose que je voulais vous dire. C’est un appel solennel et grave. Parce qu’en tant que Corse, en tant qu’élu et que père de famille, je ne veux plus revoir les scènes que j’ai vu hier.
 
J’en appelle à la responsabilité de l’ensemble de la classe politique corse. Je le dis sans acrimonie, on ne peut pas dire tout et son contraire quand on exerce des responsabilités politiques. On ne peut pas souffler le chaud et le froid, matin, midi et soir, car ce que nous pouvons dire, dans nos qualités respectives, peut avoir des conséquences. Et chacun doit assumer ses responsabilités par rapport à ce qui peut se passer encore dans les semaines à venir. Chacun est libre de dire ce qu’il veut, mais lorsque l’on est élu du peuple, que l’on bénéficie de la confiance populaire, de l’onction du suffrage, ça donne des droits, mais surtout des devoirs. Et moi, je m’adresse à celles et ceux qui parfois sont tentés de laisser « monter un peu la mayonnaise » que ce qui va se passer, c’est que la responsabilité ne sera pas seulement celle de l’État, mais celle des élus locaux qui n’auront pas pris conscience de la gravité de la situation dans laquelle nous sommes. Je leur demande donc une prise de responsabilité et une hauteur de vue qui parfois manquent par rapport au moment que nous vivons et qui est je le rappelle qu’une très grande gravité.
 
"Il doit y avoir un signal et celui-ci ne peut venir que de l’État."

Enfin et surtout, c’est le plus important, j’en appelle à l’apaisement et au calme. Je veux m’adresser à la jeunesse. J’ai été moi-même collégien et lycéen, je sais que le sentiment injustice est ressenti tout autrement que quand on est adulte et parents. Mais je ne peux pas me résoudre à entendre que la violence est une solution. La violence ça ne marche pas, la violence ça détruit. La violence, elle blesse, elle peut tuer. La violence n’a pas sa place dans un monde démocratique. Je ne veux pas condamner quoi que ce soit. Ce que je veux dire à cette jeunesse, c’est que la violence ne sera jamais une solution. La violence n’est pas bonne pour eux, ni pour la Corse, ni pour l’avenir. Je comprends que nos jeunes concitoyens aient une conscience politique et cela est sain, je comprends qu’ils aient des convictions politiques. En revanche, aller mener des combats dans les rues comme cela a été le cas, est dangereux.

Il y a une solution
Il y a eu des blessés et des gènes occasionnés pour des gens qui n’ont rien à voir, des petits enfants, des personnes âgées. Des commerçants qui n’ont pas pu travailler. Heureusement il n’y a pas eu de drame. Je veux aussi, sans me dresser en donneur de leçon, en appeler à la responsabilité parentale, j’ai vu hier des collégiens de 13/14 ans aller se battre contre de hommes casqués et armés, dépositaires de l’autorité publique. Il faudra revoir un certain nombre de choses, je ne peux pas me résoudre à l’idée de voir des parents laisser aller leurs enfants se battre contre les forces de l’ordre, car les conséquences peuvent être grave.

Vous l’avez compris, il y a une solution, je l’ai déjà défendue, il doit y avoir un signal et celui-ci ne peut venir que de l’État. Vous connaissez mes convictions en tant qu’élu de ce territoire. Je suis inquiet comme je ne l’ai jamais été depuis que je suis aux responsabilités politiques. J’ai connu des crises, j’ai connu des moments difficiles, mais aujourd’hui particulièrement inquiet et ému en tant qu’élu, en tant que Corse. J’en appelle aux responsabilités notamment au plus niveau car la réponse qui a été apportée n’est pas appropriée, elle est même décalée eu égard à la gravité de la situation que nous vivons
. » 
 
 
 




Nos coordonnees
Hôtel de Ville

Responsable : Laurent Marcangeli, Maire Avenue Antoine Serafini 20304 Ajaccio cedex - BP 412 Tél : 04 95 51 52 53

Navigation

Les élus

 

Ordres du jour & Délibérations

Délibérations du 25 avril 2022 Délibérations du 28 mars 2022 Délibérations du 23 mars 2022 Délibération du 16 février 2022 Délibérations du 2 février 2022 Délibérations du 20 décembre 2021 Délibérations du 29 novembre 2021 Délibérations du 25 octobre 2021 Délibérations du 18 octobre 2021 Délibérations du 27 septembre 2021 Délibérations du 26 juillet 2021 Délibérations du 5 juillet 2021 Délibérations du 29 avril 2021 Délibérations du 26 avril 2021 Délibrations du 29 mars 2021 Délibérations du 8 mars 2021 Délibérations du 22 février 2021 Délibérations du 01 février 2021 Délibérations du 25 janvier 2021 Délibérations du 17 décembre 2020 Délibérations du 23 novembre 2020 Délibérations du 27 octobre 2020 Délibérations du 28 septembre 2020 Délibérations du 20 juillet 2020 Délibérations du 29 juin 2020 Délibérations du 8 juin 2020 Délibérations du 23 mai 2020 Délibérations du 20 janvier 2020 Délibérations du 25 novembre 2019 Délibérations du 1er octobre 2019 Délibérations du 26 juin 2019 Délibérations du 28 mai 2019 Délibérations du 29 avril 2019 Délibérations du 15 avril 2019 Délibérations du 25 mars 2019 Délibérations du 25 février 2019 Délibérations du 28 janvier 2019 Délibérations du 28 novembre 2018 Délibérations du 17 décembre 2018 Délibérations lundi 05 novembre 2018 Délibérations du 12 novembre 2018 Délibérations du 24 septembre 2018 Délibérations du 30 juillet 2018 Délibérations du 27 juin 2018 Délibérations du 28 mai 2018 Délibérations du 23 avril 2018 Délibérations du 27 mars 2018 Délibérations du 19 février 2018 Délibrations du 29 janvier 2018 Délibérations du 18 décembre 2017 Délibérations du 27 novembre 2017 Délibérations du 06 novembre 2017 Délibérations du 25 septembre 2017 Délibérations du 31 juillet 2017 Délibérations du lundi 29 mai Délibérations du 26 avril 2017 Délibérations du 18 avril 2017 Délibérations du 27 janvier 2017 Délibérations du 19 décembre 2016 Délibérations du 7 novembre 2016 Délibération du 13 octobre 2016 Délibérations du 26 septembre 2016 Délibérations du 1er août 2016 Délibérations du 16 février 2015 Délibérations du 26 juin 2017 Délibérations du 8 février 2015 Délibérations du 13 mars 2017 Délibérations du 9 mars 2015 Délibérations du 23 mars 2015 Délibérations du 27 juin 2016 Délibérations du 30 mai 2016 Délibérations du 25 avril 2016 Délibérations du 21 mars 2016 Délibérations du 22 février 2016 Délibérations du 25 janvier 2016 Délibérations du 21 décembre 2015 Délibérations du 26 novembre 2015 Délibérations du 26 octobre 2015 Délibérations du 28 septembre 2015 Délibérations du 27 juillet 2015 Délibérations du 6 juillet 2015 Délibérations du 1er juin 2015 Délibérations du 27 avril 2015 Délibérations du 7 avril 2015  

Comptes rendus des conseils municipaux

Séance du 25 avril 2022 Séance du 28 mars 2022 Séance du 23 mars 2022 Séance du 16 février 2022 Séance du 2 février 2022 Séance du 20 décembre 2021 Séance du 29 novembre 2021 Séance du 25 octobre 2021 Séance du 18 octobre 2021 Séance du 27 septembre 2021 Séance du 26 juillet 2021 Séance du 5 juillet 2021 Séance du 29 avril 2021 Séance du 26 avril 2021 Séance du 29 mars 2021 Séance du 8 mars 2021 Séance du 22 février 2021 Séance du 01 février 2021 Séance du 25 janvier 2021 Séance du 17 décembre 2020 Séance du 23 novembre 2020 Séance du 27 octobre 2020 Séance du 28 septembre 2020 Séance du 20 juillet 2020 Séance du 29 juin 2020 Séance du 8 juin 2020 Séance du 20 janvier 2020 Séance du 25 novembre 2019 Séance du 01 octobre 2019 Séance du 26 juin 2019 Séance du 28 mai 2019 Séance du 29 avril 2019 Séance du 15 avril 2019 Séance du 25 mars 2019 Séance du 25 février 2019 Séance du 28 janvier 2019 Séance du 17 décembre 2018 Séance du 28 novembre 2018 Séance du 12 novembre 2018 Séance du 5 novembre 2018 Séance du 24 septembre 2018 Séance du 30 juillet 2018 Séance du 27 juin 2018 Séance du 28 mai 2018 Séance du 23 avril 2018 Séance du 27 mars 2018 Séance du 19 février 2018 Séance du 29 janvier 2018 Séance du 18 décembre 2017 Séance du 27 novembre 2017 Séance du 06 novembre 2017 Séance du 25 septembre 2017 Séance du 31 juillet 2017 Séance du 26 juin 2017 Séance du 29 mai 2017 Séance du 26 avril 2017 Séance du 18 avril 2017 Séance du 13 mars 2017 Séance du 27 janvier 2017 Séance du 19 décembre 2016 Séance du 7 novembre 2016 Séance du jeudi 13 octobre 2016 Séance du lundi 26 septembre 2016 Séance du lundi 1er août 2016 Séance du lundi 27 juin 2016 Séance du lundi 30 mai 2016 Séance du lundi 25 avril 2016 Séance du lundi 21 mars 2016 Séance du lundi 22 février 2016 Séance du lundi 25 janvier 2016 Les comptes rendus des conseil...  

Recueil des actes administratifs

Novembre 2021 Octobre 2021 Septembre 2021 Août 2021 Juillet 2021 Juin 2021 Mai 2021 Mars 2021 Février 2021 Avril 2021 Janvier 2021 Juin 2020 Septembre 2020 Mai 2020 février 2020 Octobre 2020 Novembre 2020 Décembre 2020 Mars 2020 janvier 2020 Juillet 2020 Avril 2020 Août 2020 Décembre 2019 Novembre 2019 Octobre 2019 Août 2019 Septembre 2019 Juin 2019 Juillet 2019 Février 2019 Mai 2019 Avril 2019 Mars 2019 Janvier 2019 Décembre 2018 Novembre 2018 Octobre 2018 Août 2018 Septembre 2018 Juillet 2018 Juin 2018 Mai 2018 Avril 2018 Mars 2018 Janvier 2018 Février 2018 Décembre 2017 Novembre 2017 Octobre 2017 Septembre 2017 Juillet 2017 Août 2017 Juin 2017 Avril 2017 Mai 2017 Mars 2017 Février 2017 Janvier 2017 Décembre 2016 Novembre 2016 Octobre 2016 Septembre 2016 Juillet 2016 Août 2016 Juin 2016 Mai 2016 Avril 2016 Mars 2016 Février 2016 Janvier 2016 Le recueil des actes administratifs  

Formalités Électorales

Tribune de l'opposition

Publicité extérieure

Actualités de la ville

 

Les sites d'Ajaccio :

Communauté D'agglomération Pays Ajaccien I * AJaccio Palais Musée Fesch Bibliothèque d'Ajaccio Opération Grand Site :: Les iles Sanguinaires et la Parata U Palatinu Parlami Corsu -->