Site officiel de la ville d'Ajaccio - Bienvenue à Ajaccio

Site officiel de la ville d'Ajaccio
Situ ufficiali di a Cità d'Aiacciu

@VilledAjaccio Cità d'Aiacciu CitadAiacciuTv citadaiacciu

​De la glace carbonique pour lutter contre la prolifération des rats

La Ville d’Ajaccio a réalisé une opération spéciale de lutte contre les rongeurs au Parc Berthault avec une méthode nouvelle et écologique, la carboglace



David Nadja de l'entreprise CO2A et Jean-Pierre Aresu, adjoint délégué à l'hygiène et à la santé au Parc Berthault dont un talus envahi par les rats a été traité par carboglace (Photos Ville d'Ajaccio).
David Nadja de l'entreprise CO2A et Jean-Pierre Aresu, adjoint délégué à l'hygiène et à la santé au Parc Berthault dont un talus envahi par les rats a été traité par carboglace (Photos Ville d'Ajaccio).


Au Parc Berthault, le rat trouve les conditions idéales à son installation et à sa propagation. Mais il n'est pas le seul quartier et de nombreuses villes subissent le même problème. Quand le rongeur trouve la nourriture, le couchage, le couvert naturel constitué de confortables bosquets et une dose d’incivilités, il s'installe et prolifère. Et c'est bien de cela dont se plaignent les riverains du Parc Barthault dont les doléances font état d'une prolifération de rats. Malgré les interventions municipales sur le domaine public les résultats ne sont pas satisfaisants, la majorité des terrains étant privés. Les nuisances demeurent et les demandes d'interventions affluent même si la Ville n’est censée traiter que les espaces publics. Mardi 29 septembre, le service 3D du service communal d’hygiène et de santé a procédé à une opération innovante et écologique de dératisation des parties privatives du Parc Berthault. Cette opération présentée en amont lors d'un atelier participatif du quartier a consisté en l’introduction de carboglace dans les gîtes ratiers c’est-à-dire les jardinets des copropriétés et dans des talus.


Dératisation renforcée

Sous forme de bâtonnets la carboglace est qualifiée écologique et facile d'utilisation.
Sous forme de bâtonnets la carboglace est qualifiée écologique et facile d'utilisation.
La technique à la carboglace fait appel à la glace carbonique. Présenté sous forme de bâtonnets, le gaz carbonique solide et refroidi est disposé à l’aide d’une petite pelle dans les terriers préalablement identifiés. Avec la montée de la température dans ces milieux, la glace carbonique va fondre et répandre le gaz pour asphyxier les rongeurs pendant leur sommeil.

Des résultats encourageants obtenus suite à un test réalisé en juillet dernier sur le même secteur, ont convaincu la direction hygiène et santé d’associer la carboglace aux méthodes traditionnelles et ainsi lancer une opération de dératisation renforcée. « La lutte contre la prolifération des rongeurs, le maintien de la salubrité sont des maillons essentiels de l’hygiène publique, souligne Jean-Pierre Aresu, adjoint au maire délégué à l'Hygiène et Santé à l’origine de cette initiative. Outre son efficacité, la carboglace ne présente aucun risque pour les animaux domestiques qui se promènent dans nos parcs et jardins, contrairement au poison, qui provoquent souvent de graves accidents à l’encontre de nos chiens ou nos chats… ».

​« La carboglace est une technique simple d'utilisation pour les particuliers, les collectivités ou les professionnels, elle est écologique et très efficace, explique pour sa part David Nadja de l’entreprise CO2A qui développe cette méthode en Corse. Nos procédés sont innovants, écologiques, ambitieux et s'inscrivent dans une économie circulaire. Sans incidence sur la faune et la flore, ils ont déjà fait leurs preuves dans de nombreuses villes telles que Paris ou même New-York. »

Actions communes

Les agents de la direction communale Hygiène et Santé repèrent les ratiers avant leur intervention.
Les agents de la direction communale Hygiène et Santé repèrent les ratiers avant leur intervention.
Les espaces verts sur lesquels sont intervenus le service 3D appartiennent à des copropriétés, des zones privées gérées par des syndics. L’un d’eux, Jean-Baptiste Santoni est venu assister à l’opération menée par la Ville avec laquelle il travaille conjointement. Celui-ci soucieux de mettre également un terme à ce problème de prolifération et d’insalubrité, souligne la nécessité d’actions communes.

Pour Lisa Galavotti, directrice du service Hygiène et Santé « les causes sont en effet multiples, elles sont liées aux conditions climatiques, à la gestion des déchets ou encore à l'entretien des copropriétés ». C’est bien pour lancer une nouvelle dynamique que la Ville d’Ajaccio s’est engagée dans un travail collaboratif avec les services municipaux et intercommunaux (police municipale, propreté, collecte des ordures ménagères), le concessionnaire eau/assainissement (Kyrnolia) et les syndics de copropriété.

Mises en demeure

La Ville a acheté 50kg de carboglace pour l'opération de dératisation renforcée.
La Ville a acheté 50kg de carboglace pour l'opération de dératisation renforcée.
La méthode par carboglace entre ainsi dans une opération de dératisation renforcée débutée mi-septembre avec :
  • La mise en place de pièges "intelligents" par Kyrnolia dans le réseau d'assainissement dont il a la charge
  • Dératisation en méthode traditionnelle avec évaluation hebdomadaire des résultats sur le domaine public et sur le domaine privé (syndics).
 
Plusieurs actions complémentaires sont également en cours pour permettre un travail coordonné et efficient avec les différents acteurs telles que l'installation de bacs semi-enterrés en lien avec la Capa, l’optimisation de la collecte en concertation avec les habitants, des campagnes de sensibilisation à l'attention des résidents et des différents syndics… Contrainte, la Ville d'Ajaccio a également envoyé des mises en demeure à des propriétaires et syndics des parcelles posant problème (au titre du Règlement Sanitaire Départemental et de l'arrêté municipal n°2018-3263). La chapelle Arène par exemple qui constitue un refuge important pour les rats n’a pu être traitée faute d’accessibilité. 


 

Arrêté municipal pour l'harmonisation de lutte contre les rongeurs

Environ 400 g de carboglace sont déposés à l'entrée des terriers d'un jardinet de Parc Berthault, sur une bande de 100m une centaine de rats ont été estimés.
Environ 400 g de carboglace sont déposés à l'entrée des terriers d'un jardinet de Parc Berthault, sur une bande de 100m une centaine de rats ont été estimés.
Un arrêté de 2018 précise déjà la volonté de la Ville d'Ajaccio d'engager une lutte commune contre la prolifération des rongeurs. Y est décrite notamment que la coordination concerne l'ensemble des propriétaires et gérants d'immeubles ou parcelles sur le territoire communal.



Les sites d'Ajaccio :

Communauté D'agglomération Pays Ajaccien I * AJaccio Palais Musée Fesch Opération Grand Site :: Les iles Sanguinaires et la Parata U Palatinu Parlami Corsu -->